Spécifications techniques pour les concentrateurs d’oxygène. (Série technique de l’OMS sur les dispositifs médicaux)
(2016; 68 pages) [English]

Resumen

Les concentrateurs d’oxygène sont un moyen approprié et intéressant pour administrer de l’oxygène dans les établissements de santé des pays en développement, notamment là où il n’y a ni bouteilles ni réseau de distribution disponible. Même lorsque les établissements de soins disposent d’oxygène, les patients peuvent n’y avoir qu’un accès limité en raison du manque de certains accessoires, d’une alimentation électrique déficiente et de la pénurie de personnel dûment formé. La prise en charge de l’hypoxémie, c’est à dire d’une faible saturation sanguine en oxygène, est un élément capital des normes et directives de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) relatives aux maladies de l’enfant et à leurs complications, à la pneumonie de l’enfant, aux interventions chirurgicales, à l’anesthésie, aux traumatismes, au triage médical en situation d’urgence, aux soins obstétricaux et à diverses pathologies graves qui sont des causes communes de morbidité et de mortalité dans les pays en développement. L’hypoxémie se traite facilement par un apport d’oxygène, qui figure d’ailleurs dans la Liste modèle des médicaments essentiels de l’OMS et qui est sans doute le seul produit médical irremplaçable. Pour soigner et augmenter la probabilité de survie des patients gravement malades, il est nécessaire de disposer d’une alimentation fiable en oxygène. Il faut donc absolument veiller à ce que l’appareillage d’oxygénothérapie, qui peut être d’une importance vitale, soit disponible et figure aux budgets prévisionnels de santé.

Les concentrateurs d’oxygène représentent une source durable et économique d’oxygène pour les établissements de soins qui disposent d’une alimentation fiable en électricité. Un concentrateur d’oxygène est un dispositif qui aspire l’air du milieu environnant et qui le fait passer à travers un tamis moléculaire pour concentrer l’oxygène de l’air ambiant et le délivrer au patient à la pression partielle nécessaire pour le traitement. Le traitement de l’hypoxémie par oxygénothérapie consiste à administrer au patient de l’oxygène concentré de manière à améliorer et à stabiliser son taux de saturation sanguine en oxygène. Il est très important de bien connaître les indications et l’utilisation clinique de l’oxygène. Les recommandations pour administrer de l’oxygène en toute sécurité diffèrent d’une application à l’autre ; le débit et la concentration nécessaires de l’oxygène varient selon l’âge et l’état du patient. Il faut utiliser un oxymètre de pouls conjointement avec le concentrateur d’oxygène pour identifier les patients hypoxémiques et surveiller l’oxygénothérapie de manière que l’oxygène soit utilisé sans risque et de manière efficace.

Bien que l’importance de l’oxygène soit prouvée et qu’il existe des technologies appropriées pour l’administrer aux patients, son usage reste limité par un certain nombre d’insuffisances touchant la maintenance de l’appareillage, la formation du personnel ainsi que le choix et l’acquisition de dispositifs de haute qualité. Nombre de patients hypoxémiques qui vivent dans des lieux à faible niveau de ressources (LFR) n’ont pas encore la possibilité de recevoir de l’oxygène et c’est pourquoi l’amélioration de l’accès à l’oxygénothérapie doit être considérée comme prioritaire. Prenant acte de la nécessité d’améliorer la disponibilité de concentrateurs d’oxygène adéquats, sûrs et fiables dans les lieux où les ressources sont limitées, l’OMS a, en collaboration avec le PATH, mobilisé des conseillers techniques, des cliniciens, des ingénieurs médicaux et des fabricants pour préparer le présent guide dont le but est de faciliter le choix, l’acquisition, une bonne utilisation et une maintenance correcte des concentrateurs d’oxygène. Ce document insiste également sur le bon usage et sur un entretien correct de ces dispositifs afin d’améliorer leur disponibilité, leur gestion et leur qualité et en fin de compte, d’améliorer la situation sanitaire dans les lieux où les ressources sont limitées. Il peut aussi être utilisé par les administrateurs, les cliniciens et les techniciens qui cherchent à améliorer l’accès aux concentrateurs d’oxygène et à réduire la mortalité liée à l’hypoxémie dans le monde, comme ouvrage de référence pour la planification et la mise en place, au niveau local et national, de ces dispositifs.

 
El Portal de Información - Medicamentos Esenciales y Productos de Salud de la OMS fue diseñado y es mantenido por la ONG Human Info. Última actualización: le 1 diciembre 2019