Rapport de synthèse de l'atelier de révision de la politique pharmaceutique nationale. Kindia, République de Guinée, du 23 au 25 Août 2013. (Annexe : Politique Pharmaceutique Nationale, Conakry, Août 2013)
(2013; 35 pages)

Resumen

Afin de résoudre ces problèmes il a été proposé en 2006 une politique pharmaceutique axée sur :

  • le renforcement de l’autorité de contrôle et de régulation qu’est la Direction Nationale de la Pharmacie et du Laboratoire (DNPL) ;
  • l’utilisation de la PCG comme instrument unique de logistique (achats, stockage, distribution) pour
  • les besoins des formations sanitaires publiques ;
  • la définition d’une politique des prix des produits pharmaceutiques ; et
  • l’information et l’éducation des populations sur le médicament à travers des canaux appropriés.

Un draft de plan directeur a été élaboré pour opérationnaliser cette politique. Ce plan centré sur quatre objectifs majeurs était conforme aux composantes de politique pharmaceutique de l’Organisation Mondiale de la Santé. La non mise en oeuvre de ce plan directeur du fait de sa non validation ainsi que la prise en compte de certaines préoccupations mentionnées par les consultants, posent en terme d’actions concrètes la revue de la politique pharmaceutique nationale (PPN) afin de prendre en compte les nouvelles exigences du nouveau PNDS 2013-2020. La revue doit également prendre en compte les recommandations faites par l’étude menée par le projet SIAPS (Systems for Improved Access to Pharmaceuticals and Services) sur l’autorité de règlementation du système pharmaceutique en 2012.

L‘atelier de révision du document de la PPN organisé par le MSHP avec l’appui technique et financier du projet SIAPS de l’Initiative Présidentielle Américaine de Lutte contre le Paludisme et l’Agence des États-Unis pour le Développement International, s’est tenu du 23 au 25 août 2013 dans la salle de formation de l’école normale d’Instituteurs de Kindia.

 
El Portal de Información - Medicamentos Esenciales y Productos de Salud de la OMS fue diseñado y es mantenido por la ONG Human Info. Última actualización: le 1 diciembre 2019