L’approvisionnement et la distribution de médicaments par les organisations confessionnelles en Afrique subsaharienne : étude multipays
(2006; 116 pages) [English]

Resumen
Les organisations confessionnelles font partie du secteur « à but non lucratif » et jouent un rôle important dans la promotion, le financement et la prestation des soins de santé, y compris les services d’approvisionnement pharmaceutique dans beaucoup de pays. La part des services de santé et de la fourniture de médicaments essentiels dans les organisations non‐gouvernementales varie considérablement d’un pays à un autre, mais dans les pays africains à faible revenu, elle peut représenter jusqu’à 50% des services curatifs. Des études ont montré que ces organisations offrent jusqu’à 40% de l’ensemble des services de soins de santé en certains endroits, mais elles jouent aussi un rôle spécifique mal connu : acquérir et fournir des médicaments. La recherche qui est l’objet du présent rapport est partie de l’hypothèse que la contribution de ces organisations au système d’approvisionnement national en médicaments est aussi importante que leur apport à la fourniture de soins dans les pays subsahariens en général. Au cours de l’année 2003, le Réseau oecuménique pharmaceutique (EPN‐Ecumenical Pharmaceutical Network) a collaboré avec l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) à une étude multipays descriptive et comparative portant sur les activités de seize organisations professionnelles d’approvisionnement en médicaments (DSO – Drug supply organisations) membres de l’EPN et sur leur contribution dans ce domaine dans onze pays d’Afrique subsaharienne. La méthode et la réalisation de l’étude ont correspondu à l’objectif de l’Agence suédoise de coopération pour le développement international : aider les décideurs à définir les problèmes et à évaluer les prestations en matière de services de santé, y compris dans le secteur pharmaceutique.
 
El Portal de Información - Medicamentos Esenciales y Productos de Salud de la OMS fue diseñado y es mantenido por la ONG Human Info. Última actualización: le 1 diciembre 2019