Principes directeurs applicables au stockage des médicaments essentiels et autres fournitures médicales
(2005; 116 pages) [Arabic] [Chinese] [English] [Hindi] [Russian] [Spanish] Ver el documento en el formato PDF
Índice de contenido
Ver el documentoTâches de Routine pour Gestion d'un Entrepôt
Abrir esta carpeta y ver su contenido1. Réception et Rangement des Produits
Abrir esta carpeta y ver su contenido2. Suivi des Produits Conservés dans le Local de Stockage
Cerrar esta carpeta3. Préservation de la Qualité des Produits
Ver el documentoSurveillance de la Qualité des Produits
Ver el documentoPrévention des Dommages et de la Contamination
Ver el documentoProtection Contre l'Incendie
Ver el documentoProtection Contre les Nuisibles
Ver el documentoContrôle de la Température
Ver el documentoProtection Contre le Vol
Abrir esta carpeta y ver su contenido4. Création d'un Dépôt de Produits Pharmaceutiques
Abrir esta carpeta y ver su contenido5. Gestion des Déchets
Ver el documento6. Bibliographie
Abrir esta carpeta y ver su contenido7. Annexes
Ver el documentoCouverture arrière
 

Contrôle de la Température

Humidité

Lorsque l'étiquette du produit comporte la mention «à protéger de l'humidité», entreposer ce produit dans un espace dont l'humidité relative ne dépasse pas 60%. Pour limiter les effets de l'humidité, envisager les mesures suivantes:

Aération: Ouvrir les fenêtres ou portes du local de stockage pour permettre la circulation de l'air. S'assurer que toutes les fenêtres disposent de grillages pour empêcher la pénétration des insectes et des oiseaux et qu'elles possèdent des barreaux ou ne sont pas suffisamment ouvertes pour permettre à quelqu'un de s'introduire à l'intérieur. Placer les boîtes sur des palettes et s'assurer qu'il reste de l'espace entre les palettes et les murs du local de stockage.

Emballage: Bien fermer tous les couvercles. Ne jamais ouvrir une nouvelle boîte sans nécessité.

Circulation de l'air: Utiliser un ventilateur pour faire circuler de l'air frais (de l'extérieur). Dans les établissements de grandes dimensions, un ventilateur de plafond peut être nécessaire. Les ventilateurs verticaux sont plus utiles dans les locaux de stockage de dimensions plus réduites. L'utilisation de ventilateurs nécessite de l'électricité et un certain entretien.

Climatiseurs: Si possible, utiliser un climatiseur. Ces appareils sont coûteux et ont besoin d'une alimentation continue en électricité et requièrent également un entretien régulier. En fonction des conditions climatiques, un déshumidificateur peut constituer une option moins onéreuse. Cependant, il nécessite aussi une alimentation électrique continue, ainsi qu'une attention régulière pour vider les bacs à eau.

Lumière solaire

Certains produits pharmaceutiques sont photosensibles et seront détériorés en cas d'exposition à la lumière, par exemple les vitamines, le furosémide, le maléate de chlorphéniramine, l'hydrocortisone, les produits en latex (tels que les préservatifs masculins) et les films radiographiques.

Pour protéger les produits de la lumière solaire -

• Masquer les fenêtres ou utiliser des rideaux si elles sont exposées directement à la lumière solaire.

• Conserver les produits dans les cartons.

• Ne pas entreposer ou emballer des produits à la lumière du soleil.

• Utiliser des bouteilles en plastique opaque ou en verre coloré pour les produits qui nécessitent cette précaution.

• Garder des arbres dans le périmètre de l'établissement pour qu'ils fassent de l'ombre, mais contrôler régulièrement leur état pour s'assurer qu'aucune branche ne risque d'endommager les locaux.

Chaleur

Garder à l'esprit que la chaleur nuit à de nombreux produits. Elle fait fondre les pommades et les crèmes et rend inutilisables d'autres produits. Le respect des recommandations qui précèdent visant à protéger les produits de l'humidité et de la lumière solaire, contribuera également à les protéger de la chaleur.

Il est important de disposer de thermomètres en divers endroits du local de stockage pour surveiller la température (voir la section consacrée à la surveillance de la température). Mais, même en l'absence de thermomètre, il est possible de surveiller la température. Si vous avez chaud, vos produits aussi, probablement.

Surveillance

Surveiller constamment la température des différentes zones du local de stockage.

• Installer des thermomètres en divers endroits pour la surveillance.

• Assurer une bonne ventilation du local de stockage (voir section sur l'humidité). Pour obtenir une meilleure aération, entreposer les boîtes sur des palettes et laisser de l'espace entre les rangées de boîtes empilées (voir section sur le rangement des produits).

• Préserver le local de stockage de la lumière solaire directe.

Réfrigérateurs et congélateurs

• Les réfrigérateurs qui s'ouvrent par le haut sont plus efficaces que les réfrigérateurs verticaux, car l'air chaud monte, tandis que l'air froid descend.

• La partie la plus froide des réfrigérateurs verticaux se situe en bas.

• Conserver les produits sensibles au gel ou aux très basses températures sur les clayettes supérieures.

• Toujours avoir à disposition assez d'accumulateurs de froid pour transporter les articles nécessitant un stockage à basse température dans des glacières et/ou des porte-vaccins. N'utiliser que des accumulateurs de froid remplis d'eau. Ne pas employer de briquettes préremplies avec d'autres liquides, habituellement bleues ou vertes. Lors de la commande du matériel de la chaîne froide, les grands établissements doivent réévaluer leurs besoins en matière d'accumulateurs de froid et d'espace pour les stocker dans les congélateurs.

• S'il y a suffisamment de place, ajouter quelques bouteilles en plastique remplies d'eau dans le réfrigérateur. Cela contribuera à maintenir la température sur une durée plus longue en cas de coupure de courant.

• Disposer les réfrigérateurs et les congélateurs de manière à ce qu'il y ait de l'espace entre eux et à une distance d'environ une longueur de bras du mur. Cette précaution permettra d'augmenter la circulation d'air.

• L'idéal serait que les locaux renfermant plusieurs réfrigérateurs et/ou congélateurs soient climatisés. Ces appareils génèrent beaucoup de chaleur, ce qui peut endommager le matériel avec le temps.

• S'il est impossible de disposer d'une climatisation, installer des ventilateurs autour des appareils pour augmenter le flux d'air. Si l'on installe des ventilateurs, il faut penser à les disposer de manière à ce que l'air circule également derrière les réfrigérateurs.

• L'idéal pour les grands établissements serait de disposer d'une chambre froide plutôt que de nombreux réfrigérateurs.

Alimentation électrique

Si la source d'électricité principale n'est pas fiable, faire installer un générateur photovoltaïque ou une alimentation électrique de secours pour les chambres froides et les réfrigérateurs. Si ce générateur ne fonctionne pas à l'énergie solaire, conserver un stock de carburant suffisant pour le faire fonctionner pendant au moins quelques jours (voir la section consacrée au stockage des produits inflammables). Mettre en marche régulièrement le générateur (au moins une fois par mois) pour s'assurer qu'il fonctionne correctement. Les grands établissements peuvent souhaiter sous-traiter la maintenance du générateur et du réseau électrique.

Si l'alimentation électrique n'est pas fiable, utiliser des réfrigérateurs à pétrole ou solaires. Les appareils à pétrole requièrent un entretien fréquent. Tailler régulièrement la mèche pour que la flamme ne soit pas trop haute, ramoner la cheminée chaque mois et conserver une réserve de pétrole (voir la section consacrée au stockage des produits inflammables). Installer le réfrigérateur à distance du mur, sur une surface plane, faute de quoi il ne fonctionne pas correctement. Surveiller régulièrement la température. La flamme d'un appareil à pétrole doit toujours être bleue. Si elle est jaune, tailler la mèche.

Termes courants

Les termes suivants s'appliquent à la température et aux fournitures médicales. Il est important de respecter les conditions de stockage recommandées par le fabricant pour l'ensemble des produits.

Conserver à l'état congelé: Certains produits, comme les vaccins, doivent être transportés dans le cadre d'une chaîne froide et conservés à -20°C (4°F). Le stockage à l'état congelé s'emploie normalement pour une longue durée dans des établissements de niveau supérieur.

Conserver entre 2°C et 8°C (entre 36°F et 46°F): Certains produits sont très sensibles à la chaleur, mais ne doivent pas être congelés. Ils sont habituellement conservés dans la première ou la deuxième partie du réfrigérateur (jamais dans le freezer). Cette température convient au stockage des vaccins pendant une courte durée.

Conserver au froid: Stocker le produit à une température comprise entre 8°C et 15°C (entre 45°F et 59°F).

Conserver à la température du local: Stocker le produit à une température comprise entre 15°C et 25°C (entre 59°F et 77°F).

Conserver à la température ambiante: Stocker le produit à la température environnante. Ce terme n'est pas très utilisé du fait de la grande variabilité des températures ambiantes. Il désigne «la température du local» ou des conditions de stockage normales, c'est-à-dire le stockage dans une zone sèche, propre et bien ventilée, à une température ambiante comprise entre 15°C et 25°C (entre 59°F et 77°F) ou pouvant aller jusqu'à 30°C, selon les conditions climatiques.

Médicaments présentant des problèmes de stabilité en milieu tropical:

Médicaments solides pour voie orale (comprimés)

acide acétylsalicylique
amoxicilline
ampicilline
pénicilline V
rétinol


Médicaments liquides pour voie orale (sirops)

paracétamol


Solutions injectables

ergométrine
méthylergométrine
adrénaline
antibiotiques reconstitués
oxytocin1

 

1 Reynolds JEF (rédacteur). Martindale: The Extra Pharmacopoeia (31st edition). Royal Pharmaceutical Society, 1996: London

Source: Quick JS, Rankin JR, Laing RO, O’Connor RW, Hogerzeil HV, Dukes MN, Garnett A, (rédacteurs). 1997. Managing Drug Supply. 2nd ed. West Hartford CT: Kumarian Press.

 

Ir a la sección anterior
Ir a la siguiente sección
 
 
El Portal de Información - Medicamentos Esenciales y Productos de Salud de la OMS fue diseñado y es mantenido por la ONG Human Info. Última actualización: le 1 diciembre 2019