Fiches modèles OMS d'information à l'usage des prescripteurs: Médicaments utilisés en dermatologie
(1999; 132 pages) [English] [Spanish] View the PDF document
Table of Contents
View the documentPréface
View the documentIntroduction
Open this folder and view contentsParasitoses
Open this folder and view contentsPiqûres et morsures d'insectes et d'arachnides
Open this folder and view contentsMycoses superficielles
Open this folder and view contentsMycoses sous-cutanées
Open this folder and view contentsInfections bactériennes
Close this folderInfections virales
View the documentVerrues
View the documentHerpès
View the documentZona et varicelle
View the documentMolluscum contagiosum
Open this folder and view contentsDermatites
Open this folder and view contentsDystrophies cutanées squameuses
Open this folder and view contentsDermatoses papulo-squameuses
View the documentDermites médicamenteuses
Open this folder and view contentsTroubles de la pigmentation
Open this folder and view contentsLésions précancéreuses et tumeurs malignes
Open this folder and view contentsPhotodermatoses
Open this folder and view contentsDermatoses bulleuses
View the documentAlopécie en plaques
View the documentUrticaires
Open this folder and view contentsAffections fréquentes de l'enfant
View the documentAcné vulgaire
View the documentPrurit
View the documentUlcères tropicaux
Open this folder and view contentsAntimicrobiens
Open this folder and view contentsAntifongiques
Open this folder and view contentsAntiseptiques
Open this folder and view contentsKératoplastiques et kératolytiques
Open this folder and view contentsAntiscabieux et pédiculicides
Open this folder and view contentsAnti-inflammatoires et antiprurigineux1
Open this folder and view contentsAntiallergiques et médicaments du choc anaphylactique
Open this folder and view contentsPhotoprotecteurs (filtres et écrans solaires)
Open this folder and view contentsMédicaments divers
Open this folder and view contentsAnnexe
View the documentBibliographie OMS Thématique
View the documentCouverture Arrière
 

Herpès

L'herpèsvirus alpha humain (virus de l'herpès) de type 1 est présent, de façon asymptomatique, chez la majorité des adultes dans la quasi-totalité des communautés. Chez certains sujets, on observe des éruptions vésiculaires caractéristiques, récurrentes, généralement à l'intérieur de la bouche ou autour, avec extension plus ou moins poussée à l'ensemble de la face. Les lésions sont petites, ne provoquent qu'une gêne minime et disparaissent spontanément au bout de quelques jours sans laisser de cicatrice. Cet herpès récurrent est le signe de la réactivation du virus chez un hôte immunisé après la primo-infection. A l'inverse, une gingivo-stomatite ou une pharyngite douloureuses étendues constituent parfois la réaction primitive à l'exposition au virus. Heureusement, ce type de réaction est rare chez le sujet immunocompétent. En revanche, les victimes d'un eczéma atopique, les nouveau-nés et les sujets immunodéprimés développent parfois une éruption vésiculaire généralisée dont l'issue peut être fatale.

Quant aux lésions provoquées par l'herpèsvirus alpha humain (virus de l'herpès) de type 2, elles siègent classiquement au niveau de la sphère génitale.1

1 Pour plus de précisions, on se reportera aux Fiches modèles OMS d'information à l'usage des prescripteurs: médicaments utilisés dans les maladies sexuellement transmissibles et l'infection à VIH. Genève, Organisation mondiale de la Santé, 1996.

Traitement

Les infections modérées par l'herpèsvirus type 1 régressent en général spontanément, sans aucun traitement. Chez les nouveau-nés, les sujets immunodéprimés ou porteurs d'un eczéma atopique, un traitement général par l'aciclovir s'impose.

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: December 1, 2019