Fiches modèles OMS d'information à l'usage des prescripteurs: Médicaments utilisés en dermatologie
(1999; 132 pages) [English] [Spanish] View the PDF document
Table of Contents
View the documentPréface
View the documentIntroduction
Open this folder and view contentsParasitoses
Open this folder and view contentsPiqûres et morsures d'insectes et d'arachnides
Open this folder and view contentsMycoses superficielles
Open this folder and view contentsMycoses sous-cutanées
Open this folder and view contentsInfections bactériennes
Open this folder and view contentsInfections virales
Open this folder and view contentsDermatites
Open this folder and view contentsDystrophies cutanées squameuses
Open this folder and view contentsDermatoses papulo-squameuses
View the documentDermites médicamenteuses
Open this folder and view contentsTroubles de la pigmentation
Open this folder and view contentsLésions précancéreuses et tumeurs malignes
Open this folder and view contentsPhotodermatoses
Open this folder and view contentsDermatoses bulleuses
View the documentAlopécie en plaques
View the documentUrticaires
Close this folderAffections fréquentes de l'enfant
View the documentDermite du siège
View the documentHémangiomes
View the documentMiliaire sudorale (ou bourbouille)
View the documentPityriasis alba (eczématides pityriasiformes)
View the documentAcné vulgaire
View the documentPrurit
View the documentUlcères tropicaux
Open this folder and view contentsAntimicrobiens
Open this folder and view contentsAntifongiques
Open this folder and view contentsAntiseptiques
Open this folder and view contentsKératoplastiques et kératolytiques
Open this folder and view contentsAntiscabieux et pédiculicides
Open this folder and view contentsAnti-inflammatoires et antiprurigineux1
Open this folder and view contentsAntiallergiques et médicaments du choc anaphylactique
Open this folder and view contentsPhotoprotecteurs (filtres et écrans solaires)
Open this folder and view contentsMédicaments divers
Open this folder and view contentsAnnexe
View the documentBibliographie OMS Thématique
View the documentCouverture Arrière
 

Dermite du siège

La dermite du siège provoquée par le contact avec les couches compte parmi les trois dermatoses les plus fréquentes chez le jeune nourrisson, partout dans le monde. Sa fréquence a augmenté avec l'évolution des habitudes, tant en zone rurale qu'en zone urbaine. La cause en est l'occlusion que réalisent les couches jetables ou les culottes imperméables. Si les couches jetables sont commodes, leur coût élevé fait que les changes ne sont pas aussi fréquents qu'il le faudrait. Dans les foyers où les parents travaillent à l'extérieur, le problème est souvent aggravé du fait que les nourrissons sont confiés soit à des frères et sœurs à peine plus âgés, soit à des grands-parents parfois mal informés des soins cutanés nécessaires au niveau des couches.

Prise en charge

On peut éviter la dermite du siège en nettoyant la zone anogénitale à l'eau dès que l'enfant urine ou défèque. Le savon pouvant être irritant, son utilisation est à exclure sur une peau sensible. Il est également bon de laisser le siège à l'air, mais ce n'est pas toujours possible en pratique. La dermite du siège est souvent déclenchée par une crise de diarrhée aqueuse, généralement acide et plus irritante pour la peau. On peut éviter cette irritation en appliquant sur la peau une crème asséchante et épaisse, par exemple une pommade à l'oxyde de zinc (50% de vaseline, 50% d'oxyde de zinc). Mais, une fois la dermite installée, il faut s'attaquer aux facteurs responsables, à savoir l'humidité, la macération et les surinfections bactériennes et fongiques. On peut ajouter à la pommade d'oxyde de zinc du clioquinol en poudre à 1-2% pour lutter contre une surinfection bactérienne. Les corticoïdes locaux sont déconseillés dans ce territoire cutané.

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: December 1, 2019