Show simple item record

dc.contributor.authorWorld Health Organizationfr
dc.date.accessioned2012-06-16T14:09:09Z
dc.date.available2012-06-16T14:09:09Z
dc.date.created1992fr
dc.date.issued1992fr
dc.identifier.isbn9242210099
dc.identifier.urihttps://apps.who.int/iris/handle/10665/39889
dc.description31 p.fr
dc.description.abstractCet ouvrage est un guide concis à but didactique qui décrit les précautions à observer ainsi que les locaux et le matériel nécessaires pour protéger le personnel des laboratoires d'analyse et de recherche contre une infection accidentelle par le virus de l'immunodéficience humaine (‎VIH)‎. Partant du principe que seules des méthodes de travail non-dangereuses peuvent prémunir contre une infection à VIH professionnelle, le guide énonce les règles de sécurité fondamentales pouvant être utilisées pour la formation continue en cours d'emploi de tous les personnels de laboratoire et d'appui. Tout au long de l'ouvrage, une attention particulière est accordée aux besoins des laboratoires des pays en développement qui peuvent ne pas disposer des moyens matériels ou humains nécessaires pour mettre en oeuvre des mesures de confinement très poussées. Le premier chapitre consacré aux règles générales de sécurité biologique, explique ce qu'il faut faire et ne pas faire en matière d'hygiène et de protection individuelles, comment réagir si du matériel est renversé ou en cas d'accident, et quelles mesures prendre pour manipuler sans risque le matériel et les déchets contaminés. Ces règles générales de sécurité sont ensuite développées dans des sections distinctes indiquant les précautions complémentaires à prendre ainsi que le matériel et les installations requis dans les laboratoires d'analyse sérologique, d'isolement du virus, et de recherche et de production. Une section consacrée à la sécurité de la manipulation, du transport et de l'expédition des échantillons contient des directives, élaborées par l'OMS et plusieurs autres organisations, sur l'expédition d'échantillons par la poste, par avion et par d'autres moyens de transport public. Une série d'annexes donne d'autres conseils pratiques sur le choix et l'entretien des gants, sur les méthodes de stérilisation et les désinfectants à utiliser pour inactiver le virus, et sur le traitement des aiguilles et seringues réutilisables, en précisant quand et comment utiliser les hottes de sécurité biologiquefr
dc.language.isoenen
dc.language.isobnen
dc.language.isofren
dc.language.isoelen
dc.language.isoiten
dc.language.isoesen
dc.language.isojaen
dc.language.isoruen
dc.language.isoneen
dc.language.isovien
dc.publisherGenève : Organisation mondiale de la Santéfr
dc.relation.ispartofseriesSérie OMS SIDA ; 9fr
dc.subject.meshAccident Preventionfr
dc.subject.meshContainment of Biohazardsfr
dc.subject.meshHIVfr
dc.subject.meshHIV Infectionsfr
dc.subject.meshLaboratoriesfr
dc.subject.otherAIDS and its Controlfr
dc.titleGuide de sécurité biologique pour les laboratoires d' analyse et de recherche travaillant sur le VIHfr
dc.title.alternativeBiosafety guidelines for diagnostic and research laboratories working with HIVfr
dc.subject.meshqualifierprevention and controlfr
dc.subject.meshqualifierstandardsfr
who.relation.languageVersion10665/37658en
who.relation.languageVersion10665/38809en


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(‎s)‎

Show simple item record