Show simple item record

dc.contributor.authorComité régional de l’Afrique, 60
dc.coverage.spatialBrazzaville
dc.date.accessioned2011-05-27T10:29:23Z
dc.date.available2011-05-27T10:29:23Z
dc.date.issued2011-05-27
dc.identifier.govdocAFR/RC 60/3
dc.identifier.urihttps://apps.who.int/iris/handle/10665/1734
dc.descriptionComité régional de l’Afrique, Soixantième session, Malabo, Guinée équatoriale, 30 août – 3 septembre 2010, Point 7.1 de l’ordre du jour provisoire
dc.description.abstract1. Les dernières décennies ont été marquées par un intérêt accru pour l’engagement en faveur d’une plus grande équité en santé par une action sur les déterminants sociaux de la santé et sur leurs conséquences. Il existe un fossé en matière d’équité en santé dans les pays de la Région africaine, et dans certains cas, ce fossé est en train de s’élargir. Le présent document propose une stratégie pour combler ce fossé en agissant sur les principaux déterminants de la santé. 2. La stratégie propose les interventions prioritaires, conformément aux trois recommandations fondamentales formulées par la Commission OMS des Déterminants sociaux de la Santé, à savoir: i)‎ améliorer les conditions de vie quotidiennes; ii)‎ lutter contre les inégalités dans la répartition du pouvoir, de l’argent et des ressources; et iii)‎ mesurer le problème, l’analyser et évaluer l’efficacité de l’action. Parmi ces interventions, il y a celles qui relèvent directement du ministère de la santé, et celles qui relèvent des autres secteurs ou qui sont intersectorielles. 3. Les interventions proposées tiennent compte du fait que le fossé en matière d’équité en santé est en train de s’élargir, tant à l’intérieur d’un même État Membre qu’entre États Membres. La stratégie met l’accent sur l’action ciblant les causes structurelles de la mauvaise santé et des décès prématurés liés à l’accès, à l’abordabilité et à la disponibilité des interventions, et vise à s’attaquer aux problèmes, y compris au-delà des facteurs de risque. 4. Les États Membres sont invités à réduire les inégalités en matière de santé par une action sur les déterminants sociaux de la santé. La condition préalable du succès des interventions est l’engagement politique à créer un environnement favorable à la contribution de tous les acteurs à la réduction des inégalités en matière de santé par une action sur les déterminants sociaux de la santé, notamment par la mise en œuvre de mesures pour améliorer les conditions de vie quotidiennes, lutter contre les inégalités dans la répartition du pouvoir, de l’argent et des ressources, et assurer le suivi systématique du fossé en matière d’équité en santé. 5. Le Comité régional de l’OMS pour l’Afrique est prié d’examiner et d’adopter la présente stratégie.en
dc.language.isofren
dc.publisherOMS. Bureau régional de l'Afrique
dc.subjectSocioeconomic Factorsen
dc.subject.meshSocioeconomic Factorsen
dc.subject.meshHealth Prioritiesen
dc.subject.meshHealth Planning Guidelinesen
dc.subject.meshAfricaen
dc.titleAgir sur les principaux déterminants de la santé : une stratégie pour la Région africaine : rapport du Directeur régionalen
dc.typeTechnical documentsen
who.relation.languageVersionEnglishen
who.relation.languageVersionPortugueseen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(‎s)‎

Show simple item record