Interventions en prévention de l'hypothermie à la naissance chez le nouveau-né prématuré et/ou de faible poids de naissance

Analyse documentaire Cochrane par McCall EM, Alderdice F, Halliday HL, Jenkins JG, Vohra S

Ce document doit être cité comme suit: McCall EM, Alderdice F, Halliday HL, Jenkins JG, Vohra S. Interventions to prevent hypothermia at birth in preterm and/or low birthweight infants. Cochrane Database of Systematic Reviews 2010, Issue 3. Art. No.: CD004210. DOI: 10.1002/14651858.CD004210.pub4.

RÉSUMÉ

Titre

Interventions en prévention de l'hypothermie à la naissance chez le nouveau-né prématuré et/ou de faible poids de naissance

Contexte

Maintenir au chaud des nouveau-nés prématurés vulnérables est problématique même lorsqu'on respecte les directives édictées en matière de protection thermique systématique en salle d'accouchement.

Objectifs

Évaluer l'efficacité et l'innocuité des interventions conçues pour la prévention de l'hypothermie chez le nouveau-né prématuré et/ou de faible poids de naissance appliquées dans les 10 minutes suivant la naissance en salle d'accouchement par rapport à une protection thermique de routine.

Stratégie de recherche

La stratégie de recherche standard du Cochrane Neonatal Review Group (CNRG) a été suivie. Une mise à jour de l'analyse documentaire a été effectuée en octobre 2009.

Critères de sélection

Essais utilisant une répartition randomisée ou quasi-randomisée des patients et visant à évaluer une intervention spécifique destinée à la prévention de l'hypothermie (à l'exception de la protection thermique de routine) appliquée en salle d'accouchement dans les 10 minutes suivant la naissance de nouveau-nés d'âge gestationnel < 37 semaines ou de poids de naissance ≤ 2500 g.

Collecte et analyse des données

Nous avons utilisé les méthodes du CNRG pour la collecte et l'analyse des données.

Principaux résultats

1) Barrières anti-déperdition de chaleur (cinq études; enveloppement ou sac en plastique (trois), bonnet en plastique (une), bonnet en jersey (une): l'enveloppement dans du plastique ou le placement dans un sac en plastique ont été efficaces dans la réduction des pertes de chaleur chez les nouveau-nés d'âge gestationnel < 28 semaines (quatre études, n = 223; DMP = 0,68 ℃ [IC95: 0,45-0,91]), mais pas chez les nouveau-nés d'âge gestationnel compris entre 28 et 31 semaines. Les bonnets en plastique se sont avérés efficaces pour réduire les pertes de chaleurs chez les nouveau-nés d'âge gestationnel < 29 semaines (1 étude, n = 64; DM = 0,80 °C [IC95: 0,41-1,19]). Les preuves sont insuffisantes pour suggérer que l'enveloppement dans du plastique ou les bonnets en plastique réduisent le risque de décès au cours de l'hospitalisation. Les comparaisons entre l'enveloppement dans du plastique/le sac en plastique ou le bonnet en plastique n'ont montré aucune différence significative concernant les autres résultats cliniques. Les bonnets en jersey n'ont pas permis de réduire la perte de chaleur. 2) sources externes de chaleur (deux études; peau à peau (une), matelas chauffant (une)): L'efficacité du peau à peau dans la réduction du risque d'hypothermie, par rapport à une prise en charge conventionnelle en incubateur, a été démontrée chez les nouveau-nés (une étude, n = 31 ; RR = 0,09 [IC95: 0,01-0,64]). L'utilisation du matelas chauffant a entraîné une réduction de l'incidence de l'hypothermie lors de l'admission en UNSI chez les nouveau-nés de très faible poids de naissance (une étude, n = 24; RR = 0,30 [IC95: 0,11-0,83]).

Conclusions des auteurs

L'enveloppement du nouveau-né dans du plastique ou son placement dans un sac en plastique, les bonnets en plastique, les soins peau à peau et les matelas chauffants ont tous permis de maintenir les nouveau-nés prématurés au chaud, et d'obtenir ainsi des températures corporelles plus élevées lors de leur admission en unité néonatale et un taux plus faible d'hypothermie. Néanmoins, le faible nombre de nouveau-nés et d'études inclus et l'absence de suivi à long terme ne nous permettent pas de formuler de recommandations définitives pour la pratique clinique.

Partager

Documents en rapport