Contact peau à peau précoce des mères et de leur nouveau-né en bonne santé

Aspects pratiques de la BSG par Saloojee H

Les résultats de l'analyse documentaire systématique sont plutôt favorables aux initiatives actuelles encourageant la mise en œuvre du contact peau à peau comme norme de soins chez les nouveau-nés en bonne santé nés à terme. Les biais méthodologiques dans les études incluses empêchent de tirer de solides conclusions en ce qui concerne l'effet du contact peau à peau sur la durée de l'allaitement, et en matière de comportement et de physiologie materno-infantiles. Cela complique le développement de recommandations claires. Les recommandations proposées ci-dessous correspondent à ce que l'on nomme le "contact peau à peau très précoce" (ce procédé étant initié dans les 30 à 40 mn après la naissance).

NIVEAU PREMIER CONTACT (SOINS PRIMAIRES)

En mettant en œuvre cette intervention les éléments suivants doivent être notés :

  • Dans les 30 premières minutes après la naissance, sécher et placer le nouveau-né nu, avec ou sans bonnet, sur la poitrine nue de la mère entre les seins.
  • La mère peut porter une blouse qui s'ouvre devant. Le nouveau-né doit être placé à l'intérieur de la blouse de façon à ce que seule sa tête soit exposée.
  • Ce que la mère porte, la façon dont le nouveau-né est gardé au chaud et ce qui est placé sur le dos du nouveau-né peut varier (suivant le climat et la culture).
  • Le plus important est que la mère et le nouveau-né aient un contact peau à peau direct (ventre à ventre) et que le nouveau-né soit gardé au chaud et au sec.

Protection thermique

La température d'un nouveau-né en bonne santé restera dans une fourchette de sécurité à condition que le contact peau à peau direct ventre à ventre soit ininterrompu, que le nouveau-né soit minutieusement séché et ait le dos couvert d'une couverture (ou de tout autre tissu) préalablement chauffée et que la tête soit toujours couverte d'un bonnet sec.

Allaitement maternel

L'allaitement précoce et exclusif peut être encouragé en :

  • en plaçant l'enfant sur la poitrine dès que le nouveau-né est réceptif (idéalement dans les 30 mn suivant la naissance) ;
  • en faisant en sorte que le personnel soignant aide la mère à commencer l'allaitement ;
  • en allaitant fréquemment à la demande jour et nuit ; et
  • en ne donnant pas d'aliments avant le début de l'allaitement.

Les mères devraient être libres de décider si elles veulent ou non garder leur nouveau-né en contact peau à peau et quand arrêter la période de contact. Cependant, le personnel de santé devrait encourager les mères à avoir une période prolongée de contact peau à peau avec leur nouveau-né dans un environnement serein. Il devrait également s'assurer que la décision de ne pas le faire soit prise après une information complète sur les effets bénéfiques possible du contact peau à peau.

NIVEAU HÔPITAL CENTRAL (SOINS SECONDAIRES)

Cf. ci-dessus.

À DOMICILE OU EN COMMUNAUTÉ

Cf. ci-dessus.


Remerciements: aucune

Ce document doit être cité comme suit : Saloojee H. Early skin-to-skin contact for mothers and their healthy newborn infants: Aspects pratiques de la BSG (dernière mise à jour : 4 janvier 2008). Bibliothèque de Santé Génésique de l'OMS; Genève : Organisation mondiale de la Santé.

Partager