Traitement hormonal à long terme chez les femmes en périménopause et en postménopause

Aspects pratiques de la BSG par Seshadri L

NIVEAU PREMIER CONTACT (SOINS PRIMAIRES)

Etant donné l'incidence importante de l'ostéoporose dans les pays en voie de développement, il est nécessaire de garantir que les médecins au niveau de soins de santé primaires soient capables de donner des conseils aux femmes en postménopause sur la prévention et le traitement de cet état (modifications du style de vie, calcium alimentaire et supplémentation en calcium, etc.).

NIVEAU HÔPITAL CENTRAL (SOINS SECONDAIRES)

Outre les services recommandés ci-dessus pour le niveau de soins de santé primaires, les professionnels de santé à ce niveau devraient mener une évaluation des femmes en périménopause et en postménopause : les investigations de base ainsi qu'une évaluation du diabète, de l'hypertension et des autres facteurs de risques devraient être réalisées systématiquement.

À DOMICILE OU EN COMMUNAUTÉ

La plupart des femmes les plus âgées dans les milieux défavorisés ne recherchent pas une aide médicale pour les symptômes de la ménopause et ne sont pas au courant des facteurs de risque ni des traitements disponibles. Afin d'aider les femmes plus âgées à avoir une vie plus saine, des programmes communautaires devraient être mis en œuvre afin d'évaluer chez elles l'état nutritionnel et les facteurs de risque de maladies. Ces programmes devraient également viser à sensibiliser les femmes les plus âgées à propos des symptômes et des risques de la ménopause (par ex : le cancer du sein) et de la nécessité de prendre de façon adéquate du calcium et de la vitamine D.


Ce document doit être cité comme suit : Seshadri L. Long-term hormone therapy for perimenopausal and postmenopausal women: Aspects pratiques de la BSG (dernière mise à jour : 6 Mars 2006). Bibliothèque de Santé Génésique de l'OMS; Genève : Organisation mondiale de la Santé.

Partager

À propos de l'auteur