Interventions ciblant les femmes afin de favoriser l’acceptation du dépistage cervical

Aspects pratiques de la BSG par Germar MJV

NIVEAU PREMIER CONTACT (SOINS PRIMAIRES)

L'utilisation de courriers d'invitation visant à promouvoir l'acceptation du dépistage du cancer du col utérin dans les centres de soins de santé primaires dans les milieux défavorisés n'est pas réalisable par manque de fonds et d'infrastructures adaptés à ce type d'intervention dans la plupart des pays à faibles revenus. De la même façon, l’utilisation d’interventions éducatives, comme la distribution de brochures, la diffusion de messages sur support audiovisuel ou le contact interpersonnel, pourrait ne pas être réalisable à cause des ressources limitées et du manque de personnel qualifié dans ce domaine.

NIVEAU HÔPITAL CENTRAL (SOINS SECONDAIRES)

L'utilisation de courriers d'invitation ou d'interventions éducatives dans les services hospitaliers destinés aux femmes concernant le dépistage du cancer du col utérin pourrait être réalisable dans les pays où le système de soins de santé dispose des équipements nécessaires pour soutenir ce type d'interventions.

À DOMICILE OU EN COMMUNAUTÉ

À ce niveau, un programme efficace devrait être conçu de façon appropriée, en tenant compte des besoins et des ressources du pays ou de la région. Il devra également bénéficier de fonds suffisants et être géré de façon efficace (1, 2). Une campagne de sensibilisation appropriée au niveau socioéconomique et culturel sur le cancer du col de l’utérus et les effets bénéfiques de son dépistage doit être menée dans la langue natale ou le dialecte parlé par les femmes de la communauté. Néanmoins, étant donné que la majorité de la population des pays en voie de développement vastes et très peuplés vit dans des zones rurales et reculées, les interventions considérées comme efficaces dans les pays développés comme les courriers d'invitation et l'éducation visant à promouvoir l'acceptation du dépistage du cancer du col utérin pourraient ne pas être applicables.

Sources de soutien : aucun

Remerciements : aucun

Références

  • Miller AB. Quality assurance in screening strategies Virus research 2002;89:295–299.
  • Miller AB, Nazeer S, Fonn S et al Report on the Consensus Conference on Cervical Cancer Screening and Management. International journal of cancer 2000;86:440–447.

Ce document doit être cité comme suit : Germar MJV. Interventions ciblant les femmes afin de favoriser l'accepation du dépistage cervical : Aspects pratiques de la BSG (dernière mise à jour : 7 octobre 2004). Bibliothèque de Santé Génésique de l'OMS; Genève : Organisation mondiale de la Santé.

Partager

À propos de l'auteur