Interventions ciblant les femmes afin de favoriser l’acceptation du dépistage cervical

Analyse documentaire Cochrane par Forbes C, Jepson R, Martin-Hirsch P

Ce rapport doit être cité comme suit : Forbes C, Jepson R, Martin-Hirsch P. Interventions targeted at women to encourage the uptake of cervical screening. Base de Données des Analyses Documentaires Systématiques Cochrane 2007, 4ème Édition. Art. No.: CD002834. DOI: 10.1002/14651858.CD002834.

RÉSUMÉ

Titre

Interventions ciblant les femmes afin de favoriser l’acceptation du dépistage cervical

Contexte

Le cancer du col de l'utérus se classe en fréquence au troisième rang dans le monde. La généralisation de l'acceptation du dépistage et la possibilité pour les femmes d'effectuer un choix éclairé revêt une importance considérable afin de contrôler cette maladie grâce à la prévention et à la détection précoce.

Objectifs

Évaluer l'efficacité des interventions visant à favoriser l'acceptation du dépistage du cancer du col, et à permettre un choix éclairé concernant ce dépistage.

Stratégie de recherche

Notre analyse a porté sur vingt-trois bases de données électroniques (jusqu'en mars 2000) sans aucune restriction de langue.

Critères de sélection

Essais comparatifs randomisés (ECR) ou quasi-randomisés d'interventions visant à augmenter l'acceptation/l'acceptation éclairée du dépistage du cancer cervical.

Collecte et analyse des données

Les données relatives à la qualité et aux caractéristiques des essais ont été extraites indépendamment par deux auteurs. Lorsque les données étaient disponibles, les risques relatifs et l'intervalle de confiance (IC) à 95 % ont été calculés et un test d'hétérogénéité du khi deux a été réalisé.

Principaux résultats

Trente-cinq études ont été incluses (27 ECR et huit essais comparatifs quasi-randomisés). L'hétérogénéité des études a limité le regroupement statistique des données. Dans l'ensemble, toutefois, les invitations semblent constituer une méthode efficace pour accroître l'acceptation du dépistage. En outre, les preuves en faveur de l'utilisation de matériels pédagogiques sont limitées. Le nombre et la qualité des études incluses ont limité les preuves relatives à l'efficacité d'autres interventions. L'acceptation éclairée du dépistage cervical n'a été évaluée par aucune étude.

Conclusions des auteurs

Quelques preuves encouragent l'utilisation de courriers d'invitation afin d'augmenter l'acceptation du dépistage cervical. Des preuves limitées en faveur des interventions pédagogiques ont été déterminées, mais la forme la plus efficace n'a pas été déterminée. La majorité des études ont été réalisées dans des pays développés, la validité des résultats observés pour les pays en voie de développement reste indéterminée.

Partager