Stratégies pour améliorer l'adhésion et l'acceptabilité des méthodes hormonales de contraception

Aspects pratiques de la BSG par Goonewardene M

NIVEAU PREMIER CONTACT (SOINS PRIMAIRES)

La motivation et l'assistance socio-psychologique intensive répétée pourraient être facilement mises en œuvre dans les milieux défavorisés au niveau premier contact (soins primaires) par une infirmière ou un agent de santé familiale formé dans ce but.. Les visites de suivi devraient être programmées afin de coïncider avec les injections trimestrielles répétées de DMPA, et trois boîtes de contraception orale pourraient être prescrites en une fois pour permettre d'adopter la même stratégie. Des brochures d'information pourraient être remises aux femmes afin de renforcer le conseil.

NIVEAU HÔPITAL CENTRAL (SOINS SECONDAIRES)

Les médecins du secteur public devraient être formés à l'assistance socio-psychologique intensive en ce qui concerne l'abandon du traitement, tant aux niveaux de soins primaires que secondaires. De plus, des aides audiovisuelles pourraient être utilisées lors des séances d'assistance socio-psychologique.

À DOMICILE OU EN COMMUNAUTÉ

Une brochure d'information devrait être remise aux femmes afin qu'elles puissent la ramener chez elles, et on devrait les encourager à la relire notamment en cas d'effets secondaires. La brochure d'information devrait contenir des détails sur la façon de contacter un prestataire de soins si nécessaire.


Ce document doit être cité comme suit : Goonewardene M. Stratégies pour améliorer l'adhésion et l'acceptabilité des méthodes hormonales de contraception : Aspects pratiques de la BSG (dernière mise à jour : 15 décembre 2006). Bibliothèque de Santé Génésique de l'OMS; Genève : Organisation mondiale de la Santé.

Partager

À propos de l'auteur