Leaders d'opinion locaux : effets sur les pratiques professionnelles et les résultats en termes de soins de santé

Analyse documentaire Cochrane par Doumit G, Gattellari M, Grimshaw J, O'Brien MA

Ce rapport doit être cité comme suit : Doumit G, Gattellari M, Grimshaw J, O'Brien MA. Leaders d'opinion locaux : effets sur les pratiques professionnelles et les résultats en termes de soins de santé. Base de Données des Analyses Documentaires Systématiques Cochrane 2007, 4ème Édition. Art. No.: CD000125. DOI: 10.1002/14651858.CD000125.pub3.

RÉSUMÉ

Titre

Leaders d'opinion locaux : effets sur les pratiques professionnelles et les résultats en termes de soins de santé

Contexte

La pratique clinique n'est pas toujours fondée sur les preuves et peut, par conséquent, ne pas optimiser les résultats pour les patients. La diffusion et la mise en œuvre des « meilleures preuves » par les leaders d'opinion locaux est une méthode innovante prometteuse comme stratégie visant à établir l'harmonie entre les preuves et la pratique.

Objectifs

Évaluer l'efficacité du recours aux leaders d'opinion pour améliorer le comportement des professionnels de santé et la santé des patients.

Stratégie de recherche

Notre recherche a porté sur MEDLINE, Health Star, SIGLE et registre des essais du Cochrane Effective Practice and Organisation of Care Group. Aucune restriction de données n'a été imposée à notre stratégie de recherche. La dernière mise à jour des recherches date de février 2005. De plus, les listes bibliographiques de toutes les études potentielles identifiées ont fait l'objet d'une recherche.

Critères de sélection

Les études admissibles pour l'inclusion étaient les essais comparatifs randomisés utilisant des mesures objectives concernant la performance/le comportement des prestataires et/ou la santé des patients

Collecte et analyse des données

Deux auteurs ont extrait les données de chaque étude dont ils ont évalué la qualité méthodologique. Nous avons calculé la différence absolue concernant le risque de « non respect » de la pratique souhaitée, en corrigeant les taux de base du non respect lorsque ces données étaient disponibles.

Principaux résultats

Douze études remplissaient nos critères d'inclusion. La différence de risque absolue corrigée du non-respect de la pratique souhaitée variait de - 6 % (en faveur du groupe témoin) à + 25 % (en faveur de l'intervention des leaders d'opinion). Dans l'ensemble, la différence de risque médiane corrigée (DRC) était de 0,10, ce qui représente une réduction absolue de 10 % du risque de non-respect dans le groupe de l'intervention.

Conclusions des auteurs

Le recours aux leaders d'opinion locaux peut promouvoir avec succès la pratique fondée sur les preuves. La faisabilité d'une utilisation à grande échelle de l'intervention reste néanmoins incertaine.

Partager