Pharmacare 2020 : L’avenir de l’assurance‑médicaments au Canada. 15 juillet 2015
(2015; 23 pages) [English]

Morgan, S.G., D. Martin, M.A. Gagnon, B. Mintzes, J.R. Daw et J. Lexchin. (2015) Pharmacare 2020 : L’avenir de l’assurance‑médicaments au Canada. Vancouver, Consortium de recherche sur les politiques pharmaceutiques, Université de la Colombie‑Britannique.

Abrégé

L’Organisation mondiale de la santé a déclaré que tous les pays sont tenus d’assurer un accès équitable aux médicaments nécessaires par l’entremise de politiques pharmaceutiques qui fonctionnent en conjonction avec un régime général d’assurance-maladie universel. À cette fin, tous les pays développés dotés d’un régime de soins de santé universel assurent une couverture universelle des médicaments d’ordonnance, sauf le Canada.

Tous les Canadiens méritent de jouir d’un accès équitable aux médicaments nécessaires. Une « assurance-médicaments » publique et universelle, fonctionnant en conjonction avec notre régime d’« assurance-maladie », est la meilleure façon d’y parvenir à un coût juste et abordable pour les patients et la société dans son ensemble.

Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux du Canada devraient s’engager à suivre un plan qui aboutira à la mise en oeuvre intégrale d’un régime public d’assurance-médicaments universel, financièrement viable, fondé sur les données probantes et couvrant l’ensemble des médicaments prescrits. Voilà en quoi consiste l’assurance-médicaments publique et universelle discutée dans ce rapport.

L’assurance-médicaments est une composante nécessaire et planifiée de longue date du régime d’assurance-maladie canadien. Sa mise en oeuvre intégrale d’ici 2020 est à la fois souhaitable et faisable. Un tel échéancier témoigne d’un engagement ferme tout en allouant le temps nécessaire à une mise en oeuvre rigoureuse de cet important programme à long terme.

Des données probantes provenant du Canada et du monde entier montrent qu’un régime public et universel d’assurance-médicaments est la meilleure façon d’assurer :

• l’accès universel aux médicaments nécessaires;

• une répartition équitable des coûts des médicaments d’ordonnance;

• l’innocuité et l’usage approprié des médicaments;

• le maximum de bienfaits pour la santé par dollar dépensé.

Nous expliquons dans le présent rapport pourquoi c’est le cas et, en conséquence, pourquoi les Canadiens méritent un régime d’assurance-médicaments public et universel d’ici 2020.

Documents similaires
 
Le Portail d'information - Médicaments essentiels et produits de santé a été conçu et est maintenu par l'ONG Human Info. Dernière mise à jour: le 29 octobre 2018