Rapport de quantification des besoins en intrants VIH/SIDA et de la révision du plan GAS du GTC/CNLS dans le cadre du nouveau modèle de financement du Fonds Mondial au Cameroun. Novembre, 2013
(2013; 24 pages) [English]

Kane, A., N. Amanye Botiba, E. Ngemne, et F. Munyaburanga. 2014. Rapport de quantification des besoins en intrants VIH/SIDA et de la révision du plan GAS du GTC/CNLS dans le cadre du nouveau modèle de financement du Fonds Mondial au Cameroun. Présenté à l’Agence des États-Unis pour le Développement International par le Programme des systèmes pour l’amélioration de l’accès aux produits et services pharmaceutiques (SIAPS). Arlington, VA: Management Sciences for Health.

Abrégé

Les besoins en antirétroviraux (ARV) et autres intrants VIH au niveau national ont considérablement augmenté au fil des ans en rapport avec la file active des personnes séropositives mises sous traitement, qui passent de quelques centaines en 2001 à 78 000 fin 2009, et à environ 122 783 en fin 2012.

Dans le cadre du financement de la phase 1 du Round 10 (R10) par le Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme (Fonds Mondial), le Cameroun avait initialement bénéficié d’un montant global de €18 337 801 alloués à l’achat des intrants pharmaceutiques.

Des partenaires financiers tels que la Banque mondiale, l’Agence Française de Développement (AFD) et PEPFAR se sont engagés à côté des partenaires techniques –Programme des systèmes pour l’amélioration de l’accès aux produits et services pharmaceutiques (SIAPS) implémenté par Management Sciences for Health, Clinton Health Access Initiative (CHAI), Centres de Contrôle et de Prévention des Maladies (CDC), Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), Ensemble pour une Solidarité Thérapeutique Hospitalière en Réseau contre le SIDA (ESTHER AID) et autres – à rendre disponibles les intrants VIH.

Tous ces financements ont permis de quantifier les besoins en intrants et les marchés sont déjà lancés.

Ce document décrit l'exercice de quantification fait pour atteindre les objectifs suivants:

  1. Quantifier les besoins sur financement du NMF
  2. Quantifier les besoins sur financement du reliquat de la phase 1 du R10
  3. Planifier les envois d’intrants
  4. Réviser le plan GAS
 
Le Portail d'information - Médicaments essentiels et produits de santé a été conçu et est maintenu par l'ONG Human Info. Dernière mise à jour: le 29 octobre 2018