Pharmalink, Volume 9, Numéro 1, septembre 2009. Lutte contre l’AMR ! Sauvegardons des médicaments pour nos enfants
(2009; 12 pages) [English]

Abrégé

Dans le monde, les maladies infectieuses tuent 11 millions de personnes chaque année, 95% d’entre elles vivent dans des pays ayant des ressources limitées. L’intervention majeure d’importance vitale, en ce qui concerne des maladies infectieuses est le traitement antimicrobien. Cependant, la résistance aux antimicrobiens (AMR) réduit rapidement l’efficacité de ces médicaments salvateurs. Le problème a rendu inefficaces de nombreux traitements de première ligne. Cette situation se répercute sur toutes les maladies infectieuses dont le VIH, la tuberculose, le paludisme, la pneumonie, la septicémie néonatale entre autres.

En mai 2009, l’EPN et ReAct ont lancé une campagne de Lutte contre l’AMR - Sauvegardons des médicaments pour nos enfants, ayant pour but de stimuler les acteurs à la fois mondiaux et locaux à prendre des mesures concrètes pour faire face à la résistance aux antimicrobiens. Lors du lancement à la 62e Assemblée Mondiale de la Santé à Genève, un microbiologiste inquiet de l’Université de Makerere en Ouganda, le Dr Florence Najjuka, a présenté les données les plus choquantes sur les conséquences de la résistance aux antimicrobiens. Dans son étude sur des patients à l’Hôpital Mulago de Kampala, en Ouganda, près de la moitié (28 sur 62) des patients n’ont pas pu être traitée avec des antibiotiques disponibles en raison de la résistance à ces médicaments. 86% de ces patients étaient des nouveau-nés. «Un nombre important de ces bébés sont morts«, explique le Docteur Florence Najjuka. «Il ya 10 ans ces vies auraient pu être sauvées, mais aujourd’hui les options de traitement restantes sont beaucoup trop coûteuses pour la plupart des parents«.

Il y a des lacunes dans les connaissances, mais il existe des preuves démontrant que c’est possible et rentable d’intervenir très tôt dans ce problème en croissance. Une approche multidimensionnelle est nécessaire pour aborder les multiples dimensions de ce problème aussi bien que l’on voit apparaitre la résistance au sein d’un large éventail de microbes, non seulement au sein de la population hospitalisée, mais aussi dans les communautés humaines et les entreprises de production d’animaux destines à l’alimentation.

Reconnaissant qu’il est impossible de prévenir 100% des infections, à la fois acquises dans la communauté et associés à l’hôpital, il est important de développer des stratégies qui freinent le développement de la pharmacorésistance. Faute d’une action concertée et globale, les agents précieux continueront à se perdre menant à des coûts plus élevés des soins de santé et des niveaux plus élevés de morbidité et de mortalité associés aux maladies infectieuses.

Beaucoup de nos membres ont été impliqués dans des activités au niveau national pour sensibiliser et éduquer sur les stratégies efficaces pour contenir le développement de la résistance. Nous espérons que vous serez inspirés de prendre une mesure et Sauvegardez des médicaments pour nos enfants!

Dans ce numéro :

  1. L’Editorial
  2. La Résistance aux Antimicrobiens: L’expérience du Malawi
  3. La Mise en Place d’un System de Lutte contre les Infections
  4. La Lutte Contre la Résistance aux Antimicrobiens en Médecine Dentaire
 
Le Portail d'information - Médicaments essentiels et produits de santé a été conçu et est maintenu par l'ONG Human Info. Dernière mise à jour: le 5 novembre 2014