Guide de prise en charge des patients séropositifs au Niger, juin 2009
(2009; 106 pages)

Abrégé

La prise en charge des personnes séropositives s’effectue dans un cadre légal, défini par la loi n°200708 du 30 avril 2007, relative à la prévention, la prise en charge et le contrôle du virus d’immunodéficience humaine. Concernant le milieu de soins, la loi insiste et prévoit des sanctions le cas échéant sur les aspects essentiels que sont le caractère volontaire du dépistage, l’anonymat du suivi des patients, la confidentialité, ou encore la non discrimination dans l’accès aux soins. Les services de prise en charge doivent être accessibles à toutes les personnes qui en ont besoin, quel que soit leur sexe, leur âge, leur race, leur religion, leur appartenance ethnique, leur nationalité, leur niveau de revenu ou leur lieu de résidence. La loi stipule que la prise en charge des patients séropositifs est gratuite. Elle couvre les médicaments antirétroviraux, le suivi biologique ainsi que la prévention, le diagnostic et le traitement de certaines infections opportunistes. Les modalités de cette gratuité sont définies par voie règlementaire. L’Initiative Nigérienne d’Accès aux ARV a été créée en juin 2004...

 
Le Portail d'information - Médicaments essentiels et produits de santé a été conçu et est maintenu par l'ONG Human Info. Dernière mise à jour: le 29 août 2014