Cartographie des systèmes d'approvisionnement et de distribution des produits pharmaceutiques en Haiti
(2012; 50 pages)

Abrégé

L’accessibilité géographique et financière des médicaments essentiels de qualité, sûrs et efficaces ; aux populations est l’objectif principal de toute politique pharmaceutique nationale. Pour atteindre cet objectif, les pays mettent en place un système d’approvisionnement et de distribution pyramidal efficace et efficient le mieux adapté au contexte national.

Compte tenu de la situation politique, sociale et économique et pour répondre à la crise humanitaire de l’époque, en Haiti; les partenaires internationaux ont mis en place, en 1992, la Centrale d'Achat des produits pharmaceutiques (PROMESS) dont la gestion technique a été confiée à l’OPS/OMS. PROMESS, acronyme de Programme de Médicaments Essentiels, est géré par un Conseil d’Administration présidé par le Ministre de la Santé Publique et de la Population et où siège la Direction de la Pharmacie, du Médicament et de la Médecine Traditionnelle (DPM/MT), l’Association des Importateurs/Grossistes privés et tous les partenaires internationaux impliqués dans le financement initial de PROMESS. Le Secrétariat de ce Conseil d’Administration est assuré par l’Organisation Panaméricaine de la Santé/Organisation Mondiale de la Santé (OPS/OMS).

Le système public d’approvisionnement et de distribution des produits pharmaceutiques en Haiti devrait, en principe, reposer sur cette Centrale Nationale d'Achat (PROMESS) et les Centrales Départementales d’Approvisionnement en Intrants (CDAI) dépendant du Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP) avec un système de recouvrement des coûts des produits pharmaceutiques.

Depuis une dizaine d’année, l’augmentation constante du nombre de partenaires financiers et techniques impliqués dans l’approvisionnement des produits pharmaceutiques, notamment des produits pour la prise en charge des maladies prioritaires (VIH/SIDA, paludisme et tuberculose), a contribué à multiplier les structures d’approvisionnement et les circuits de distribution ainsi que les procédures techniques et financières utilisées pour les achats.

Conscient de la nécessité de mieux coordonner ses approvisionnements pharmaceutiques, le MSPP a tout d’abord apporté une réponse institutionnelle en créant en 2003, au sein de la DPM/MT, un service de médicaments essentiels. Ce dernier a pour attribution d’organiser et de coordonner le système national des approvisionnements en produits pharmaceutiques, en collaboration avec PROMESS, les différents programmes sanitaires et les partenaires techniques et financiers du MSPP. Pour avoir une idée claire sur les différents intervenants dans ces systèmes d’approvisionnement et de distribution des produits pharmaceutiques et dans la volonté hautement exprimée de mettre en place un système national unique d’approvisionnement et de distribution, le MSPP a sollicité l’appui technique et financier de l’OPS/OMS pour réaliser la cartographie des systèmes d’approvisionnement et de distribution des médicaments et produits sanitaires en Haiti.

L'objectif de la cartographie est d'obtenir une vision claire et précise des systèmes et politiques d'approvisionnement, de distribution et de financement des produits pharmaceutiques existants en Haiti et de déterminer leur pertinence, leur cohérence et leurs forces et faiblesses en termes d’efficacité, d’efficience, de durabilité et d’impact à long terme au regard des normes et recommandations nationales, régionales et internationales relatives à la règlementation, aux bonnes pratiques pharmaceutiques et à l'efficacité de l'aide internationale. Cette cartographie permettra ainsi au MSPP de déployer avec les partenaires techniques et financiers des stratégies lui permettant d’assurer un approvisionnement en produits pharmaceutiques, continu, coordonné, cohérent et efficient à travers la mise en place d’un système national unique d’approvisionnement et de distribution des produits pharmaceutiques le mieux adapté en Haiti.

Il s’agit d’une étude transversale descriptive. La collecte des données est faite par revue bibliographique et par interview des partenaires et des acteurs de la chaine d'approvisionnement à l'aide d'un questionnaire élaboré par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

L’étude porte sur les médicaments essentiels avec un focus particulier sur les produits de santé suivants: antirétroviraux adultes et pédiatriques, médicaments contre les infections opportunistes, médicaments contre les maladies tropicales négligées, antituberculeux, antipaludiques, vaccins, contraceptifs, dispositifs médicaux et réactifs pour la sécurité du sang y compris tests de diagnostic rapide HIV, TB et paludisme.

 
Le Portail d'information - Médicaments essentiels et produits de santé a été conçu et est maintenu par l'ONG Human Info. Dernière mise à jour: le 7 octobre 2014