Fiches modèles OMS d'information à l'usage des prescripteurs: Médicaments utilisés en anesthésie
(1991; 64 pages) [English] Voir le document au format PDF
Table des matières
Afficher le documentPréface
Afficher le documentIntroduction
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuPrémédication
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAnesthésiques généraux et oxygène
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAnesthésiques locaux
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAnalgésiques non opioïdes
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAnalgésiques opioïdes et antagonistes
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuMyorelaxants et inhibiteurs de la cholinestérase
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuSubstituts du sang
Fermer ce répertoireSolutions servant à corriger les déséquilibres hydro-électrolytiques
Afficher le documentSolution composée de lactate de sodium
Afficher le documentGlucose
Afficher le documentGlucose et chlorure de sodium
Afficher le documentChlorure de sodium
Afficher le documentChlorure de potassium
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAntiacide utilisé en obstétrique
Afficher le documentL’anesthésie à l’hôpital de district
Afficher le documentAutres publications de l’OMS relatives aux produits pharmaceutiques
Afficher le documentCouverture arrière
 

Chlorure de sodium

Groupe: soluté pour perfusion intraveineuse
Solution isotonique injectable: 9 mg/ml (0,9%); Na+ 154 mmol/l, Cl- 154 mmol/l

Généralités

Le sodium est le principal cation extracellulaire. Le maintien d’une concentration normale en sodium est indispensable à la régulation de la pression osmotique du sang et des tissus.

Données cliniques

Indications

• Correction préopératoire des déplétions hydriques et sodées.
• Remplacement des liquides extracellulaires pendant l’intervention.
• Restauration de la volémie en cas de choc hypovolémique.

Posologie et administration

Les besoins individuels en liquide seront établis en fonction de l’état clinique et, si possible, par surveillance des électrolytes. A titre d’exemple, chez l’adulte:

Remplacement liquidien préopératoire: 50 ml/minute, à la place de solution composée de lactate de sodium.

Remplacement de liquide pendant une opération: 5 ml/minute à la place de solution composée de lactate de sodium.

Choc hypovolémique aigu: à la place de solution composée de lactate de sodium, jusqu’à ce que les signes de vasoconstriction disparaissent et que la tension systolique atteigne 100 mmHg (13,3 kPa).

Précautions

On surveillera attentivement les malades pendant toute la durée de la perfusion, pour déceler des signes de surcharge vasculaire, en particulier lorsque des volumes importants sont perfusés rapidement. En cas de surcharge, la perfusion sera ralentie ou arrêtée et, si nécessaire, on administrera un diurétique d’action rapide (par exemple, 40 mg de furosémide par voie i.v.).

Réactions indésirables

Une perfusion trop rapide peut entraîner un œdème pulmonaire.

Surdosage

Des perfusions trop importantes peuvent entraîner une rétention sodée. Les symptômes d’hypernatrémie sont les suivants: agitation, faiblesse, soif, langue sèche et gonflée, hyperémie cutanée, fièvre et tachycardie.

Conservation

Les solutions de chlorure de sodium doivent être conservées dans des récipients scellés.

vers la section précédente
vers la section suivante
 
 
Le Portail d'information - Médicaments essentiels et produits de santé a été conçu et est maintenu par l'ONG Human Info. Dernière mise à jour: le 29 octobre 2018