Fiches modèles OMS d'information a l'usage des prescripteurs: Médicaments utilisés en parasitologie - Deuxième edition
(1997; 160 pages) [English] [Spanish] Voir le document au format PDF
Table des matières
Afficher le documentPréface
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuProtozoaires
Fermer ce répertoireHelminthes
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuCestodoses (téniases)
Fermer ce répertoireNématodoses intestinales
Afficher le documentAlbendazole
Afficher le documentLévamisole
Afficher le documentMébendazole
Afficher le documentPipérazine
Afficher le documentPyrantel
Afficher le documentNématodoses tissulaires
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuLoase
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuFilariose lymphatique
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuOnchocercose
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuSchistosomiase
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuDistomatoses intestinale, hépatique et pulmonaire
Afficher le documentChoix de publications de l’OMS autour du même thème
Afficher le documentCouverture arrière
 

Lévamisole

Groupe: anthelminthique

Comprimé à 40 mg, 50 mg (sous forme de chlorhydrate)

Sirop à 40 mg/5 ml

Généralités

Le lévamisole, isomère (-) du tétramisole, agit en paralysant les muscles des nématodes sensibles. Incapables de rester fixés à la muqueuse, les vers sont éjectés sous l’action du péristaltisme normal, généralement dans les 24 heures.

Le lévamisole est rapidement et presque entièrement résorbé par voie digestive. Le pic de concentration plasmatique est atteint au bout de 2 heures et la demi-vie plasmatique est d’environ 4 heures. Ce médicament est métabolisé dans une très large proportion au niveau du foie et il est excrété dans les urines, à la fois inchangé et sous forme de métabolites.

Données cliniques

Indications

Traitement de l’ascaridiase et des infestations mixtes à ascaris et à ankylostomes.

Posologie et administration

Adultes et enfants: on utilise le plus souvent une dose unique de 2,5 mg/kg, à la fois pour le traitement individuel et dans les campagnes de lutte communautaires. En cas d’ankylostomiase grave, on peut administrer une seconde dose standard 7 jours plus tard.

Contre-indications

Aux doses recommandées pour le traitement des helminthiases, il n’existe aucune contre-indication absolue.

Grossesse

L’expérimentation animale n’a révélé aucun signe de tératogénicité. Bien que la priorité doive être accordée au traitement des femmes enceintes, on évitera de préférence d’administrer le lévamisole pendant le premier trimestre de la grossesse.

Effets indésirables

Douleurs abdominales, nausées, vomissements, vertiges et céphalées sont occasionnellement signalés.

Surdosage

Les vomissements provoqués et le lavage gastrique présentent de l’intérêt au cours des premières heures suivant l’ingestion du médicament. Pour le reste, on mettra en œuvre un traitement symptomatique et un traitement de soutien.

Conservation

Les comprimés et le sirop doivent être conservés dans des récipients bien fermés.

vers la section précédente
vers la section suivante
 
 
Le Portail d'information - Médicaments essentiels et produits de santé a été conçu et est maintenu par l'ONG Human Info. Dernière mise à jour: le 29 octobre 2018