Fiches modèles OMS d'information à l'usage des prescripteurs: Médicaments utilisés en dermatologie
(1999; 132 pages) [English] [Spanish] Voir le document au format PDF
Table des matières
Afficher le documentPréface
Afficher le documentIntroduction
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuParasitoses
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuPiqûres et morsures d'insectes et d'arachnides
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuMycoses superficielles
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuMycoses sous-cutanées
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuInfections bactériennes
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuInfections virales
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuDermatites
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuDystrophies cutanées squameuses
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuDermatoses papulo-squameuses
Afficher le documentDermites médicamenteuses
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuTroubles de la pigmentation
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuLésions précancéreuses et tumeurs malignes
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuPhotodermatoses
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuDermatoses bulleuses
Afficher le documentAlopécie en plaques
Afficher le documentUrticaires
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAffections fréquentes de l'enfant
Afficher le documentAcné vulgaire
Afficher le documentPrurit
Afficher le documentUlcères tropicaux
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAntimicrobiens
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAntifongiques
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAntiseptiques
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuKératoplastiques et kératolytiques
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAntiscabieux et pédiculicides
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAnti-inflammatoires et antiprurigineux1
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAntiallergiques et médicaments du choc anaphylactique
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuPhotoprotecteurs (filtres et écrans solaires)
Fermer ce répertoireMédicaments divers
Afficher le documentDapsone
Afficher le documentFluorouracil
Afficher le documentMéthoxsalène
Afficher le documentRésine de podophylle
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAnnexe
Afficher le documentBibliographie OMS Thématique
Afficher le documentCouverture Arrière
 

Résine de podophylle

Solution à 10-25%

Généralités

La résine de podophylle est un mélange pulvérulent de résines extraites des racines de Podophyllum peltatum. La forme galénique est une dissolution alcoolique d'une pâte préparée avec du benjoin. C'est un kératolytique caustique pour application locale.

Données cliniques

Indications

Traitement local des condylomes acuminés.

Posologie et administration

Adulte et enfant: application sur les condylomes d'une solution à 10-25%, en veillant à éviter tout contact avec la peau ou les muqueuses saines. On peut utiliser une pâte à l'oxyde de zinc pour protéger la zone périlésionnelle. Les résidus du produit doivent être soigneusement éliminés par rinçage au bout de 1 à 4 heures.

Le traitement peut être répété chaque semaine pendant un maximum de 4 semaines consécutives.

Le principe actif, la podophyllotoxine (0,5%), est disponible dans certains pays. Il est moins corrosif, ce qui permet son utilisation sans surveillance médicale.

Contre-indications

La résine de podophylle ne doit pas être appliquée sur des surfaces étendues ni sur des condylomes localisés au col utérin, à l'urètre, au pourtour de l'anus ou de la bouche.

Elle est contre-indiquée pendant la grossesse en raison de ses effets tératogènes et fœtotoxiques.

Précautions d'emploi

Les préparations de résine de podophylle sont à utiliser uniquement sous surveillance médicale rigoureuse à cause de leur toxicité locale et générale susceptible d'être grave en cas d'utilisation prolongée ou excessive. L'absorption générale est augmentée en cas d'application sur des condylomes sanglants et friables.

Effets indésirables

Les effets généraux consécutifs à une résorption percutanée excessive consistent en nausées, vomissements, douleurs abdominales et diarrhée.

Une leucopénie et une thrombopénie transitoires, signant une insuffisance médullaire, s'observent parfois.

Un surdosage massif peut avoir des effets neurotoxiques graves, le plus souvent de survenue tardive et longs à céder. Il s'agit d'hallucinations visuelles et auditives, d'idées délirantes, de désorientation, d'états confusionnel et de délire.

Conditions de conservation

Conserver la solution pour usage local dans des récipients étanches, à l'abri de la lumière et d'une chaleur excessive. La durée de conservation de la résine est extrêmement variable, certaines préparations pouvant commencer à se détériorer après quelques jours seulement d'exposition à la lumière, à l'air ou à la chaleur.

 

vers la section précédente
vers la section suivante
 
 
Le Portail d'information - Médicaments essentiels et produits de santé a été conçu et est maintenu par l'ONG Human Info. Dernière mise à jour: le 1 décembre 2019