Fiches modèles OMS d'information à l'usage des prescripteurs: Médicaments utilisés en dermatologie
(1999; 132 pages) [English] [Spanish] Voir le document au format PDF
Table des matières
Afficher le documentPréface
Afficher le documentIntroduction
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuParasitoses
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuPiqûres et morsures d'insectes et d'arachnides
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuMycoses superficielles
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuMycoses sous-cutanées
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuInfections bactériennes
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuInfections virales
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuDermatites
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuDystrophies cutanées squameuses
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuDermatoses papulo-squameuses
Afficher le documentDermites médicamenteuses
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuTroubles de la pigmentation
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuLésions précancéreuses et tumeurs malignes
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuPhotodermatoses
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuDermatoses bulleuses
Afficher le documentAlopécie en plaques
Afficher le documentUrticaires
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAffections fréquentes de l'enfant
Afficher le documentAcné vulgaire
Afficher le documentPrurit
Afficher le documentUlcères tropicaux
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAntimicrobiens
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAntifongiques
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAntiseptiques
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuKératoplastiques et kératolytiques
Fermer ce répertoireAntiscabieux et pédiculicides
Afficher le documentBenzoate de benzyle
Afficher le documentLindane
Afficher le documentPerméthrine
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAnti-inflammatoires et antiprurigineux1
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAntiallergiques et médicaments du choc anaphylactique
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuPhotoprotecteurs (filtres et écrans solaires)
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuMédicaments divers
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAnnexe
Afficher le documentBibliographie OMS Thématique
Afficher le documentCouverture Arrière
 

Lindane

Crème, lotion ou poudre à 0,3%

Généralités

Le lindane est un organohalogéné cyclique (hexachlorocyclohexane) toxique pour Sarcoptes scabiei, Pediculus humanus capitis, P. humanus corporis et Phtirius pubis. Cependant, on a signalé dans certains pays une résistance au lindane (chez certaines souches de P. humanus capitis.

Après application locale, le lindane est absorbé lentement et de façon incomplète. L'absorption est meilleure au niveau du visage, du cuir chevelu, du cou, des aisselles, du scrotum et de la peau lésée ou occluse. Le lindane est métabolisé dans le foie et lentement éliminé dans les urines.

Données cliniques

Indications

Gale et pédiculoses du cuir chevelu, du corps et du pubis.

Posologie et administration

Toutes les doses indiquées conviennent pour l'adulte et pour l'enfant de plus de 10 ans.

Gale:

Application de la lotion sur la totalité de la surface corporelle, à l'exception de la tête. Le produit doit être éliminé par rinçage au bout de 24 heures.

Poux de tête:

Faire pénétrer la lotion par massage dans le cuir chevelu et dans la chevelure, laisser agir pendant au moins 12 heures, puis rincer.

Traiter l'entourage intime simultanément. Tous les peignes et toutes les brosses doivent être plongés dans une solution pédiculicide (voir Parasitoses) pendant au moins 2 heures.

Poux de corps:

Saupoudrer la totalité du corps. Les vêtements doivent être traités simultanément, puis lavés à l'eau bouillante. Si c'est impossible en pratique, les aérer à l'extérieur pendant 72 heures.

Poux du pubis:

Appliquer la lotion sur la peau et la pilosité de la région pubienne, laisser agir pendant au moins 12 heures, puis rincer. Si nécessaire, badigeonner également les cuisses, les aisselles, le tronc et la tête (y compris les sourcils). Les partenaires sexuels doivent être traités simultanément.

La quantité maximale à appliquer en une seule fois est de 30 g.

Contre-indications

• Antécédents d'hypersensibilité.
• Age inférieur à 10 ans.
• Grossesse.

Précautions d'emploi

Aux concentrations supérieures à 0,3%, on a observé des convulsions.

Eviter tout contact avec le visage, les yeux et les muqueuses.

Grossesse

L'expérimentation animale a montré que le lindane est fœtotoxique. Son utilisation est donc à proscrire chez la femme enceinte.

Effets indésirables

Une irritation locale est possible. Les applications itératives peuvent provoquer une dermite de contact. En cas d'application massive et prolongée, on peut observer de l'agitation, des spasmes musculaires, des convulsions et, finalement, le coma. Le décès peut faire suite à une insuffisance respiratoire secondaire.

Surdosage

Le lavage gastrique est utile s'il est pratiqué dans les premières heures suivant l'ingestion accidentelle du produit ou son absorption par voie générale. Les convulsions doivent être traitées par le diazépam i.v. Tout autre traitement est de soutien.

Conditions de conservation

Conserver les préparations dans des récipients bien fermés.

vers la section précédente
vers la section suivante
 
 
Le Portail d'information - Médicaments essentiels et produits de santé a été conçu et est maintenu par l'ONG Human Info. Dernière mise à jour: le 1 décembre 2019