Fiches modèles OMS d'information à l'usage des prescripteurs: Médicaments utilisés en dermatologie
(1999; 132 pages) [English] [Spanish] Voir le document au format PDF
Table des matières
Afficher le documentPréface
Afficher le documentIntroduction
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuParasitoses
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuPiqûres et morsures d'insectes et d'arachnides
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuMycoses superficielles
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuMycoses sous-cutanées
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuInfections bactériennes
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuInfections virales
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuDermatites
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuDystrophies cutanées squameuses
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuDermatoses papulo-squameuses
Afficher le documentDermites médicamenteuses
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuTroubles de la pigmentation
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuLésions précancéreuses et tumeurs malignes
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuPhotodermatoses
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuDermatoses bulleuses
Afficher le documentAlopécie en plaques
Afficher le documentUrticaires
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAffections fréquentes de l'enfant
Afficher le documentAcné vulgaire
Afficher le documentPrurit
Afficher le documentUlcères tropicaux
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAntimicrobiens
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAntifongiques
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAntiseptiques
Fermer ce répertoireKératoplastiques et kératolytiques
Afficher le documentAcide salicylique
Afficher le documentDithranol
Afficher le documentGoudron de houille
Afficher le documentPeroxyde de benzoyle
Afficher le documentTrétinoïne
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAntiscabieux et pédiculicides
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAnti-inflammatoires et antiprurigineux1
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAntiallergiques et médicaments du choc anaphylactique
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuPhotoprotecteurs (filtres et écrans solaires)
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuMédicaments divers
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenuAnnexe
Afficher le documentBibliographie OMS Thématique
Afficher le documentCouverture Arrière
 

Trétinoïne

Crème à 0,025-0,1 %

Généralités

Trétinoïne est la DCI de l'acide rétinoïque, forme acide du rétinol (vitamine A). Elle est utilisée comme antiacnéique local. C'est un kératolytique qui réduit l'hyperkératose folliculaire en stimulant le renouvellement des cellules épithéliales. Son absorption est faible après application locale.

Données cliniques

Indications

Acné vulgaire bénigne à modérée, spécialement les formes à composante comédonniennes.

Posologie et administration

Les crèmes sont moins irritantes que les gels. Le traitement commence habituellement avec la crème la plus faiblement dosée (0,025%). La concentration peut ensuite être augmentée jusqu'à un maximum de 0,1%, à mesure que la tolérance s'installe.

Adulte et adolescent: application quotidienne ou biquotidienne d'une couche mince de crème sur les zones lésées, 30 minutes après la toilette. La réponse thérapeutique se manifeste, dans un délai de 3 à 6 semaines, sous forme d'un érythème et d'une desquamation. Le traitement est en général poursuivi au moins 3 mois.

Contre-indications

Hypersensibilité à la trétinoïne.

Grossesse

La faible concentration sérique de la trétinoïne consécutive à l'application locale, n'a pas été associée à un nombre accru des malformations fœtales. Cependant, il ne faut utiliser ce médicament chez la femme en âge de procréer que si ses avantages potentiels l'emportent sur les risques possibles.

Précautions d'emploi

Eviter tout contact avec les yeux, les muqueuses et les plaies. La trétinoïne peut déterminer une irritation cutanée sévère chez l'eczémateux. L'exposition aux ultraviolets accroît l'intensité de la réaction inflammatoire.

Effets indésirables

On observe des réactions inflammatoires locales réversibles. L'érythème et la desquamation cutanés sont le signe de l'efficacité du traitement; cependant, en cas d'érythème, de phlyctènes ou de réaction croûteuse sévères, on utilisera une préparation moins concentrée.

Interactions médicamenteuses

L'utilisation simultanée d'autres anti-acnéiques locaux est à éviter. Les savons médicamenteux et les lotions pour application locale riches en alcool sont également à éviter, car ils peuvent provoquer une vive irritation au niveau des surfaces traitées.

Conditions de conservation

Conserver la crème dans des récipients étanches, à l'abri de la lumière.

 

vers la section précédente
vers la section suivante
 
 
Le Portail d'information - Médicaments essentiels et produits de santé a été conçu et est maintenu par l'ONG Human Info. Dernière mise à jour: le 1 décembre 2019