Document complet  |  Dérouler chapitre  |  Etendre sommaire  |  Version HTML imprimable
Tests simplifiés pour les préparations pharmaceutiques
(1992; 146 pages) [English] [Spanish] Voir le document au format PDF
Table des matières
Afficher le document1. Introduction
Ouvrir ce répertoire et afficher son contenu2. Installation matérielle
Afficher le document3. Inspection
Afficher le document4. Détermination des caractéristiques de fusion
Afficher le document5. Méthodes d’essai
Afficher le document6. Matériel
Afficher le document7. Réactifs
Afficher le documentRemerciements
Afficher le documentAutres publications de l’OMS sur les préparations pharmaceutiques
Afficher le documentCouverture arrière
 

Tests simplifiés pour les préparations pharmaceutiques


Organisation mondiale de la Santé
Genève
1992

Catalogage à la source: Bibliothèque de l’OMS
Tests simplifiés pour les préparations pharmaceutiques

1. Forme pharmaceutique - normes
2. Médicaments - analyse - manuel
3. Contrôle qualité

ISBN 92 4 254418 3
(Classification NLM: QV 39)

L’Organisation mondiale de la Santé est toujours heureuse de recevoir des demandes d’autorisation de reproduire ou de traduire ses publications, en partie ou intégralement. Les demandes à cet effet et les demandes de renseignements doivent être adressées au Bureau des Publications, Organisation mondiale de la Santé, Genève, Suisse, qui se fera un plaisir de fournir les renseignements les plus récents sur les changements apportés au texte, les nouvelles éditions prévues et les réimpressions et traductions déjà disponibles.

© Organisation mondiale de la Santé, 1992

Les publications de l’Organisation mondiale de la Santé bénéficient de la protection prévue par les dispositions du Protocole N° 2 de la Convention universelle pour la Protection du Droit d’Auteur. Tous droits réservés.

Les appellations employées dans cette publication et la présentation des données qui y figurent n’impliquent de la part du Secrétariat de l’Organisation mondiale de la Santé aucune prise de position quant au statut juridique des pays, territoires, villes ou zones, ou de leurs autorités, ni quant au tracé de leurs frontières ou limites.

La mention de firmes et de produits commerciaux n’implique pas que ces firmes et produits commerciaux sont agréés ou recommandés par l’Organisation mondiale de la Santé de préférence à d’autres. Sauf erreur ou omission, une majuscule initiale indique qu’il s’agit d’un nom déposé.

IMPRIMÉ EN SUISSE

91/9072 - Héliographia - 1600

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) créée en 1948, est une institution spécialisée des Nations Unies à qui incombe, sur le plan international, la responsabilité principale en matière de questions sanitaires et de santé publique. Au sein de l’OMS, les professionnels de la santé de quelque 170 pays échangent des connaissances et des données d’expérience en vue de faire accéder d’ici l’an 2000 tous les habitants du monde à un niveau de santé qui leur permette de mener une vie socialement et économiquement productive.

Grâce à la coopération technique qu’elle pratique avec ses Etats Membres ou qu’elle stimule entre eux, l’OMS s’emploie à promouvoir la mise sur pied de services de santé complets, la prévention et l’endiguement des maladies, l’amélioration de l’environnement, le développement des ressources humaines pour la santé, la coordination et le progrès de la recherche biomédicale et de la recherche sur les services de santé, ainsi que la planification et l’exécution des programmes de santé.

Le vaste domaine où s’exerce l’action de l’OMS comporte des activités très diverses: développement des soins de santé primaires pour que toute la population puisse y avoir accès; promotion de la santé maternelle et infantile; lutte contre la malnutrition; lutte contre le paludisme et d’autres maladies transmissibles, dont la tuberculose et la lèpre; coordination de la stratégie mondiale de lutte contre le SIDA; la variole étant d’ores et déjà éradiquée, promotion de la vaccination de masse contre un certain nombre d’autres maladies évitables; amélioration de la santé mentale; approvisionnement en eau saine; formation de personnels de santé de toutes catégories.

Il est d’autres secteurs encore où une coopération internationale s’impose pour assurer un meilleur état de santé à travers le monde et l’OMS collabore notamment aux tâches suivantes: établissement d’étalons internationaux pour les produits biologiques, les pesticides et les préparations pharmaceutiques; application du Règlement sanitaire international; révision de la Classification statistique internationale des maladies et des problèmes de santé connexes; rassemblement et diffusion d’informations statistiques sur la santé.

Reflet des préoccupations et des priorités de l’Organisation et de ses Etats Membres, les publications de l’OMS fournissent des informations et des conseils faisant autorité, visant à promouvoir et protéger la santé et à prévenir et combattre la maladie.

Les tests décrits dans le présent manuel ne sont destinés qu’à vérifier l’identité des préparations pharmaceutiques. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer les monographies de la pharmacopée.

 

vers la section suivante
 
 
Le Portail d'information - Médicaments essentiels et produits de santé a été conçu et est maintenu par l'ONG Human Info. Dernière mise à jour: le 20 mars 2014