Documento completo  |  Capítulo completo  |  Expandir índice  |  Versión HTML imprimible
Stratégie de l'OMS pour la médecine traditionnelle pour 2002-2005
(2002; 74 pages) [English] [Spanish] Ver el documento en el formato PDF
Índice de contenido
Ver el documentoRemerciements
Ver el documentoAcronymes, abréviations & régions de l’OMS
Abrir esta carpeta y ver su contenidoPoints clés: Stratégie de l’OMS pour la médecine traditionnelle pour 2002 - 2005
Abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre 1. Examen global
Abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre 2. Défis
Abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre 3. Le rôle actuel de l’OMS
Abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre 4. Ressources internationales et nationales pour la médecine traditionnelle
Abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre 5. Stratégie et plan d’action pour 2000 - 2005
Ver el documentoAnnexe 1: Liste des Centres collaborateurs de l’OMS pour la médecine traditionnelle
Abrir esta carpeta y ver su contenidoAnnexe 2: Sélection de publications et documents de l’OMS sur la médecine traditionnelle
Ver el documentoRéférences
Ver el documentoContacts dans le domaine des politiques de médicaments essentiels
Ver el documentoCouverture arrière
 

Annexe 1: Liste des Centres collaborateurs de l’OMS pour la médecine traditionnelle

Nombre total de Centres collaborateurs:

19

   

Répartition régionale

 
 

Afrique:

3

 

Amériques:

2

 

Europe:

1

 

Asie du Sud-est:

1

 

Pacifique occidental:

12

Afrique

- Centre for Scientific Research in Plant Medicines, Mampong-Akwapim, Ghana

- Centre National d’Application des Recherches Pharmaceutiques (CNARP), Antananaviro, Madagascar

- Institut National des Recherches en Santé Publique, Bamako, Mali

Amériques

- National Center for Complementary and Alternative Medicine (NCCAM), National Institutes of Health,

- Department of Health and Human Services, Bethesda, USA

- Faculté de pharmacie, université d’Illinois à Chicago, Chicago, USA

Europe

- Centre de recherche en bioclimatologie, biotechnologies et médecine naturelle, Université d’État de Milan, Milan, Italie

Asie du Sud-est

- Académie de médecine traditionnelle coréenne, Pyongyang, République populaire démocratique de Corée.

Pacifique occidental

- Institut d’acupuncture et moxibustion, Académie chinoise de médecine traditionnelle chinoise, Beijing, République populaire de Chine

- Institut de science et information clinique, Académie chinoise de médecine traditionnelle chinoise, Beijing, République populaire de Chine

- Institut de développement des plantes médicinales, Académie chinoise de médecine traditionnelle chinoise, Beijing, République populaire de Chine

- Institut de materia medica chinoise, Académie chinoise de médecine traditionnelle chinoise, Beijing, République populaire de Chine. Université de médecine traditionnelle chinoise de Nanjing, Nanjing, République populaire de Chine

- Institut de recherche en acupuncture, Université de Fudan, Shanghai, République populaire de Chine

- Université de médecine traditionnelle chinoise de Shanghai, Shanghai, République populaire de Chine

- Centre de recherche en médecine orientale, Institut Kitasato, Tokyo, Japon

- Département de médecine orientale japonaise, Université médicale et pharmaceutique de Toyama, Toyama, Japon

- Institut de recherche médicale Est-Ouest, Université de Kyung Hee, Séoul, République de Corée

- Institut de recherche sur les produits naturels, Université nationale de Séoul, République de Corée

- Institut de médecine traditionnelle, Hanoi, Vietnam

Ir a la sección anterior
Ir a la siguiente sección
 
 
El Portal de Información - Medicamentos Esenciales y Productos de Salud de la OMS fue diseñado y es mantenido por la ONG Human Info. Última actualización: le 29 agosto 2014