Stratégie de l'OMS pour la médecine traditionnelle pour 2002-2005
(2002; 74 pages) [English] [Spanish] Ver el documento en el formato PDF
Índice de contenido
Ver el documentoRemerciements
Ver el documentoAcronymes, abréviations & régions de l’OMS
Cerrar esta carpetaPoints clés: Stratégie de l’OMS pour la médecine traditionnelle pour 2002 - 2005
Ver el documentoQu’est-ce que la médecine traditionnelle?
Ver el documentoUsage répandu et croissant
Ver el documentoPourquoi un usage si répandu?
Ver el documentoEnthousiasme sans réserve contre scepticisme non informé
Ver el documentoDéfis présentés par le développement du potentiel de la MTR/MCP
Ver el documentoLe rôle actuel de l’OMS
Ver el documentoCadre d’action
Ver el documentoMise en oeuvre de la stratégie
Abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre 1. Examen global
Abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre 2. Défis
Abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre 3. Le rôle actuel de l’OMS
Abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre 4. Ressources internationales et nationales pour la médecine traditionnelle
Abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre 5. Stratégie et plan d’action pour 2000 - 2005
Ver el documentoAnnexe 1: Liste des Centres collaborateurs de l’OMS pour la médecine traditionnelle
Abrir esta carpeta y ver su contenidoAnnexe 2: Sélection de publications et documents de l’OMS sur la médecine traditionnelle
Ver el documentoRéférences
Ver el documentoContacts dans le domaine des politiques de médicaments essentiels
Ver el documentoCouverture arrière
 

Qu’est-ce que la médecine traditionnelle?

«Médecine traditionnelle» est un terme global utilisé à la fois en relation avec les systèmes de MTR tels que la médecine traditionnelle chinoise, l’ayurvéda indien et l’unani arabe et avec diverses formes de médecine indigène. Les thérapies de MTR englobent les thérapies médicamenteuses qui impliquent l’usage de médicaments à base de plantes,a parties d’animaux et/ou minéraux et les thérapies non médicamenteuses qui sont administrées principalement sans usage de médicaments, comme dans le cas de l’acupuncture, des thérapies manuelles et des thérapies spirituelles. Dans les pays dont le système de santé prédominant est basé sur l’allopathie ou bien où la MTR n’a pas été incorporée au système de santé national, la MTR est souvent appelée médecine «complémentaire», «alternative» ou «non conventionnelle»b.

a Les médicaments à base de plantes comprennent les plantes, les matières à base de plantes, les préparations à base de plantes et les produits à base de plantes finis, qui contiennent comme ingrédients actifs des parties de plantes ou autres matières végétales ou une combinaison des deux.

b En conséquence, dans ce document, le terme «médecine traditionnelle» est utilisé en référence à l’Afrique, l’Amérique latine, l’Asie du Sud-Est, et/ou le Pacifique occidental, tandis que le terme «médecine complémentaire et parallèle» est utilisé en référence à l’Europe et/ou l’Amérique du Nord (et l’Australie). Pour les références, dans un sens général, à toutes ces régions, le terme global de MTR/MCP est utilisé.

Ir a la sección anterior
Ir a la siguiente sección
 
 
El Portal de Información - Medicamentos Esenciales y Productos de Salud de la OMS fue diseñado y es mantenido por la ONG Human Info. Última actualización: le 25 junio 2014