Transformer l'accès aux traitements. UNITAID Rapport annuel 2012
(2013; 53 pages) [English]

Abstract

Le coeur de métier d’UNITAID est d’intervenir sur les marchés des médicaments et des tests diagnostiques pour que les pays en développement puissent accéder à des produits de qualité pour le traitement, le diagnostic et la prévention du VIH/sida, du paludisme et de la tuberculose. Financé en grande partie par une taxe de solidarité sur les billets d’avion, UNITAID investit dans des interventions efficaces sur les marchés, destinées à améliorer l’accès aux médicaments essentiels des populations les plus défavorisées, et à faire en sorte que ces médicaments soient mieux adaptés à leurs besoins.

Créé en 2006 par les gouvernements du Brésil, du Chili, de la France, de la Norvège et du Royaume‑Uni, UNITAID bénéficie aujourd’hui du soutien de 17 membres donateurs dans le monde. Ces membres soutiennent UNITAID par divers mécanismes de financements innovants comme les taxes sur les billets d’avion ou sur les émissions de CO2. D’autres pays ont préféré des engagements budgétaires pluriannuels.

Hébergé par l’Organisation mondiale de la Santé, UNITAID joue un rôle original parmi toutes les organisations de santé publique à vocation mondiale. UNITAID s’emploie en effet à pallier les insuffisances du marché des médicaments dans les pays en développement. UNITAID relève ces insuffisances puis prépare, sélectionne, met en place et gère des interventions de durée limitée sur le marché, dont la mise en oeuvre est confiée à des partenaires opérationnels reconnus dans le domaine de la santé mondiale. Ces interventions sur le marché sauvent directement des vies dans les pays bénéficiaires, et elles ont un « effet multiplicateur » car la transformation des marchés à l’échelle mondiale permet à d’autres pays et acteurs d’acheter des produits moins chers et de meilleure qualité. Résolument tourné vers l’avenir et ne craignant pas de soutenir des politiques novatrices si elles semblent prometteuses, UNITAID veille à ce que ces financements innovants soient bien investis.

Dans les conditions naturelles du marché, les habitants des pays en développement sont souvent privés de l’accès aux médicaments indispensables – et cela vaut en particulier pour le VIH/sida, le paludisme et la tuberculose, encore responsables chaque année de quelque quatre millions de décès. Les fabricants, en général, ne sont pas incités à fournir des produits adaptés aux populations les plus vulnérables – comme des traitements ou des outils diagnostiques pédiatriques aux communautés rurales.

Malgré l’étendue des besoins, les pays en développement ont des difficultés à se fournir en médicaments d’un prix accessible et de bonne qualité car ils sont souvent insuffisamment disponibles et inadaptés aux patients. UNITAID s’emploie à remédier à cette situation en créant des marchés concurrentiels où les fabricants et les distributeurs sont incités, par des moyens spécifiques, à investir, innover et fournir des médicaments et des tests de diagnostic de qualité à des prix abordables et dans des formulations acceptables par les patients.

 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: August 29, 2014