Directives de la FIP relatives aux étiquettes des médicaments prescrits (2001, Singapore)
(2001; 5 pages) [English] [Spanish]

Abstract

A l’instar de ce qu’envisageaient les directives de la FIP relatives aux Bonnes Pratiques Pharmaceutiques (Tokyo 1993) concernant la fourniture et l’utilisation de médicaments, tous les pharmaciens doivent contribuer à l’Etiquetage Correct des Médicaments Prescrits (Good Labelling of Prescribed Medicines - GLPM).

Les associations adhérentes doivent adapter ces directives à leurs conditions nationales.

Le but de l’étiquette apposée sur un médicament délivré sur ordonnance est :

  • De le décrire et de l’identifier
  • De contribuer à un résultat thérapeutique optimal, et d’éviter toute erreur posologique
  • D’indiquer les procédures de maniement et de stockage adaptées au produit
  • De permettre une traçabilité du produit, dans l’éventualité où des problèmes se présenteraient lors des processus de fabrication, de prescription ou de délivrance

Les médicaments prescrits sont ces médicaments délivrés exclusivement à l’intention d’un patient spécifique, sans tenir compte de leur statut légal, en tant que médicaments délivrés uniquement sur ordonnance ou médicaments disponibles sans ordonnance.

Les informations figurant sur les étiquettes des médicaments prescrits doivent être étudiées de manière à compléter et à renforcer la communication orale entre le patient et le professionnel de la santé.

Les directives et recommandations se rapportent uniquement aux étiquettes placées sur les contenants interne et externe du médicament prescrit, c’est à dire celles que verra le patient avant de prendre le médicament. Elles ne concernent pas les médicaments pris ou administrés sous le contrôle direct des professionnels de la santé, et ne se rapportent pas non plus aux feuillets d’information destinés aux patients.

 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: June 25, 2014