Rapport du Comité OMS d'experts sur les politiques pharmaceutiques nationales, Genève, 19-23 juin 1995: Contribution à la mise à jour des directives de l'OMS pour l'élaboration des politiques pharmaceutiques nationales
(1995; 96 pages) [English] View the PDF document
Table of Contents
View the documentListe des participants
Open this folder and view contentsPartie I - Travaux du Comité d’experts
Close this folderPartie II - Contribution à la mise à jour des directives de l’OMS pour l’élaboration des politiques pharmaceutiques nationales
Close this folder1. Introduction
View the document1.1 Pourquoi une politique pharmaceutique?
View the document1.2 La politique pharmaceutique nationale dans le cadre de la politique de santé
View the document1.3 Qu’est-ce qu’une politique pharmaceutique nationale?
View the document1.4 Importance du concept de médicaments essentiels
View the document1.5 A quoi sert une politique pharmaceutique nationale?
View the document1.6 Eléments d’une politique pharmaceutique nationale
View the document1.7 Elaboration d’une politique pharmaceutique nationale
Open this folder and view contents2. Eléments d’une politique pharmaceutique nationale
Open this folder and view contents3. Processus d’élaboration et de mise en oeuvre d’une politique pharmaceutique nationale
View the documentRéférences bibliographiques
 

1.4 Importance du concept de médicaments essentiels

Le concept de médicaments essentiels est à la base des politiques pharmaceutiques nationales car il permet de fixer des priorités. Son principe est qu’en limitant le nombre des médicaments, on permet un meilleur approvisionnement, une prescription plus rationnelle et des coûts moins élevés; que l’assurance de la qualité, les achats, le stockage, la distribution et la délivrance sont plus faciles; que la formation et l’information pharmaceutique peuvent être mieux ciblées; et que les médecins acquièrent davantage d’expérience avec un petit nombre de médicaments et reconnaissent mieux les effets indésirables. Les médicaments essentiels sont en général meilleur marché et l’acquisition d’un nombre restreint de médicaments en plus grandes quantités permet de pratiquer des prix plus compétitifs et de réaliser des économies d’échelle.

Des listes de médicaments essentiels ont maintenant été adoptées dans les pays développés comme dans les pays en développement, et il est amplement prouvé qu’il en est résulté des économies considérables au niveau du coût des médicaments. De telles listes ont été adoptées non seulement dans le secteur public, mais ont même été étendues au secteur privé dans certains pays en développement notamment ceux qui manquent de devises.

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: August 29, 2014