Indicateurs pour le suivi de la mise en oeuvre des politiques pharmaceutiques nationales
(1996; 264 pages) [English] View the PDF document
Table of Contents
View the documentRemerciements
Close this folderChapitre I: Introduction
View the documentPourquoi a-t-on besoin d’indicateurs pour suivre la mise en oeuvre des politiques pharmaceutiques nationales?
View the documentComment utiliser le présent guide?
View the documentA qui ce guide s’adresse-t-il?
View the documentComment utiliser les indicateurs?
View the documentComment tirer parti des résultats?
Open this folder and view contentsChapitre II: Conception du guide
Open this folder and view contentsChapitre III: Listes modèles d’indicateurs
Open this folder and view contentsChapitre IV: Méthode de calcul des indicateurs
Open this folder and view contentsChapitre V: Présentation détaillée des indicateurs
Open this folder and view contentsAnnexe 1: Formulaires de collecte de données
View the documentAnnexe 2: Glossaire
View the documentAnnexe 3: Table de nombres aléatoires
View the documentCouverture arrière
 

Pourquoi a-t-on besoin d’indicateurs pour suivre la mise en oeuvre des politiques pharmaceutiques nationales?

De nombreux pays formulent et mettent en œuvre des politiques pharmaceutiques nationales. Plus nombreux encore sont ceux qui conçoivent des stratégies pour améliorer certaines composantes de leur secteur pharmaceutique, sans toutefois avoir une politique pharmaceutique qui couvre tous les aspects du secteur. Ces efforts nationaux qui tentent d’améliorer la situation en matière de médicaments reçoivent fréquemment l’appui d’organisations internationales, dont l’Organisation mondiale de la Santé, l’UNICEF, la Banque mondiale, l’Union européenne et les banques de développement.

En général, les objectifs principaux d’une politique pharmaceutique nationale sont les suivants:

• faire en sorte que soient disponibles des médicaments sûrs, efficaces et de prix modique, de manière à couvrir les besoins de toute la population (médicaments essentiels);

• veiller à ce que les médicaments soient de bonne qualité et qu’il en soit fait un usage rationnel.

Or, il n’existe pas plus à l’échelon national qu’à l’échelon international d’outils fiables et largement acceptés permettant de suivre la mise en œuvre des politiques pharmaceutiques nationales, d’en évaluer objectivement les résultats ou bien encore de revoir les stratégies utilisées au moyen d’une évaluation systématique.

Le Programme d’Action pour les Médicaments essentiels s’est livré il y a quelques années à une analyse approfondie de la situation pharmaceutique mondiale, dont les résultats ont été publiés en français par l’OMS en 1990.1 On s’était notamment servi pour cette étude d’un jeu d’indicateurs simples permettant d’évaluer les progrès accomplis dans les secteurs pharmaceutiques nationaux, constituant une base de comparaison entre les pays et offrant une vue d’ensemble des situations pharmaceutiques nationales dans leur diversité. Conçus pour évaluer dans un premier temps les secteurs pharmaceutiques nationaux d’un point de vue qualitatif, ces indicateurs n’avaient pas d’ambitions quantitatives. Par ailleurs, un certain nombre d’autres indicateurs ont été mis au point par le Programme pour étudier l’usage des médicaments dans les établissements de santé2, mais en raison de leur spécificité, ils ne couvrent pas le large éventail d’activités nécessaires à la mise en œuvre d’une politique pharmaceutique nationale.

1La situation pharmaceutique dans le monde, OMS, 1990.

2Comment étudier l’utilisation des médicaments dans les services de santé, Programme d’Action pour les Médicaments essentiels, WHO/DAP/93.1.

Il importait donc qu’on disposât d’indicateurs adéquats pour les politiques pharmaceutiques nationales. Telle est la raison d’être du présent guide, qui propose quatre catégories d’indicateurs détaillées au chapitre III: indicateurs généraux; indicateurs structurels; indicateurs de performance; indicateurs de résultats. Grâce à ces instruments simples, objectifs et fiables, pays et organisations internationales pourront:

• évaluer la capacité nationale de mise en œuvre des diverses composantes de la politique pharmaceutique;

• surveiller les processus de mise en œuvre d’une politique pharmaceutique nationale ainsi que les changements survenant dans le temps;

• mesurer les progrès accomplis au regard des objectifs assignés, et donc permettre aux décideurs de moduler leurs stratégies en conséquence.

De manière générale, pour être efficace, la politique pharmaceutique nationale doit se fixer des objectifs clairs et cohérents, mettre en œuvre des stratégies qui doivent être adaptées aux ressources nationales et mobiliser les moyens techniques nécessaires. S’il est vrai que d’un pays à l’autre les stratégies retenues pour mettre en œuvre les politiques pharmaceutiques nationales ne sont pas toutes identiques en raison des particularités politiques, économiques, culturelles et sociales, les objectifs généraux et les stratégies prioritaires sont cependant essentiellement les mêmes partout. Ce sont précisément eux dont on veut surveiller la réalisation. Une méthode systématique et logique a donc été utilisée dans le présent guide pour identifier les grands problèmes auxquels se trouvent confrontés les pays en développement dans le secteur pharmaceutique et pour sélectionner les stratégies les plus importantes pour améliorer la situation. Cette méthode est expliquée au chapitre II.

Les indicateurs proposés pourraient devenir des outils standard de suivi des politiques pharmaceutiques et faciliter dans chaque pays la création d’un système permanent d’informations sur la mise en œuvre de ces politiques. Les indicateurs ont été utilisés en 1995 et 1996 dans 12 pays et la version française du présent guide tient compte de l’expérience acquise dans ces pays. Ce guide continuera à être revu et amélioré et les expériences futures seront intégrées par le Programme d’Action pour les Médicaments essentiels dans les éditions à venir.

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: June 25, 2014