Expand Document  |  Expand Chapter  |  Full TOC  |  Printable HTML version
Critères éthiques applicables à la promotion des médicaments
(1998; 8 pages) [English] [Russian] [Spanish] View the PDF document
Table of Contents
View the documentRésolution WHA41.17 adoptée par la Quarante et Unième Assemblée mondiale de la Santé le 13 mai 1988
View the documentIntroduction
View the documentObjectif
View the documentCritères éthiques
View the documentApplicabilité et mise en oeuvre des critères
View the documentPromotion
Open this folder and view contentsPublicité
View the documentDélégués médicaux
View the documentEchantillons gratuits de médicaments vendus sur ordonnance distribués à des fins de promotion
View the documentDistribution au grand public d'échantillons gratuits de médicaments en vente libre à des fins de promotion
View the documentSymposiums et autres réunions scientifiques
View the documentEtudes scientifiques après commercialisation, pharmacovigilance et diffusion de l'information
View the documentEmballage et étiquetage
View the documentInformation destinée aux malades: notices, prospectus et opuscules
View the documentPromotion des médicaments exportés
View the documentAppendice: Exemple de notice d'information sur les médicaments1
View the documentLes publications de l'OMS
 

Délégués médicaux

17. Les délégués médicaux devraient avoir un niveau d'instruction approprié. Ils devraient recevoir une formation adéquate. Ils devraient avoir suffisamment de connaissances médicales et techniques ainsi que d'intégrité pour présenter des informations sur les produits et s'acquitter d'autres activités de promotion avec rigueur et sens des responsabilités. Il incombe aux employeurs d'assurer la formation de base et la formation continue de leurs délégués, auxquels devraient aussi être inculqués des principes d'éthique appropriés tenant compte des critères de l'OMS. Dans ce contexte, il serait salutaire que les délégués médicaux et les stagiaires bénéficient d'un retour d'information émanant des professions médicales et apparentées ainsi que de membres indépendants du grand public, notamment en ce qui concerne les risques.

18. Les délégués médicaux devraient mettre à la disposition des prescripteurs et des dispensateurs une information complète et impartiale sur tout produit discuté, sous la forme par exemple d'une fiche d'information scientifique approuvée ou de toute autre documentation au contenu similaire.

19. Les employeurs devraient être tenus responsables des déclarations et des activités de leurs délégués médicaux. Les délégués médicaux ne devraient pas offrir d'avantages en nature ou en espèces aux prescripteurs et aux dispensateurs. Les prescripteurs et dispensateurs ne devraient pas solliciter de tels avantages. Pour éviter l'excès de promotion, on ne devrait pas faire dépendre directement l'essentiel de la rémunération des délégués médicaux du volume des ventes générées par eux.

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: October 7, 2014