Rapport annuel 2003 - Médicaments essentiels et politiques pharmaceutiques
(2004; 24 pages) [English] [Spanish] View the PDF document
Table of Contents
View the documentAnnée 2003: les médicaments contre le VIH/SIDA, la tuberculose et le paludisme
Open this folder and view contentsPolitique
Open this folder and view contentsAccès
Close this folderQualité et Innocuité
View the documentLa présélection: une initiative essentielle pour les objectifs mondiaux en matière de traitement du VIH/SIDA, du paludisme et de la tuberculose
View the documentL'assurance de la qualité et l'innocuité: des armes contre la contrefaçon
View the documentRésultats obtenus en 2003 en matière de qualité et d'innocuité
View the documentCollaboration avec le Fonds mondial dans la lutte contre le VIH/SIDA, la tuberculose et le paludisme
View the documentLe Formulaire pharmaceutique modèle de l'OMS est désormais aisément accessible par voie électronique
Open this folder and view contentsUtilisation rationnelle
View the documentCouverture arrière
 

Résultats obtenus en 2003 en matière de qualité et d'innocuité

En 2003, de nombreuses activités à long terme visant à assurer la qualité et l'innocuité des médicaments ont été menées parallèlement à celles qui avaient pour objectif d'améliorer l'accès aux médicaments essentiels. On trouvera ci-après une brève description de quelques-unes d'entre elles:

Création du comité consultatif de l'OMS sur l'Innocuité des produits pharmaceutiques, l'objectif étant de répondre à la demande croissante des pays souhaitant obtenir des conseils sur les questions relatives à l'innocuité des médicaments.

Lancement d'un premier cours de formation sur la pharmacovigilance des nouveaux antipaludiques. Ce cours servira de modèle à une formation du même ordre destinée à encourager les responsables des programmes de traitement contre le VIH/SIDA à utiliser la pharmacovigilance pour les antirétroviraux.

Publication du cinquième volume de la 3e édition de la Pharmacopée internationale, comportant notamment 75 nouvelles monographies et des procédures d'essai. Les spécifications de tous les antipaludiques à base d'artémisinine sont particulièrement importantes. Grâce à elles, tout le monde peut en effet accéder désormais à des informations essentielles, qu'il s'agisse d'améliorer le contrôle de qualité des produits ou d'aider les nouveaux fabricants à produire des antipaludiques de bonne qualité.

Elaboration de spécifications validées au niveau international pour les antirétroviraux utilisés pour le traitement du VIH/SIDA, l'objectif étant de mettre à disposition du public des informations sur les normes de qualité. Cette initiative aidera les laboratoires nationaux chargés du contrôle de la qualité à vérifier la qualité des Qualité et Innocuité médicaments et les fabricants de produits génériques à produire des antirétroviraux de qualité éprouvée.

Mise au point finale d'une seconde série de tests pour l'évaluation externe OMS des laboratoires nationaux de contrôle de la qualité. Ces tests énoncent des normes internationales pour le contrôle de la qualité des médicaments afin que les laboratoires nationaux de contrôle de la qualité puissent évaluer leur efficacité dans ce domaine. Elaboration et adoption de bonnes pratiques de fabrication, l'objectif étant de répondre à la demande des pays qui souhaitent obtenir davantage d'orientations sur les BPF et de tenir compte des progrès de l'industrie du médicament.

Conclusion d'un accord entre les pays de l'ANASE sur un ensemble de normes techniques en matière d'évaluation des médicaments, l'objectif étant de permettre une meilleure collaboration technique entre les Etats membres de l'ANASE, de faciliter l'accès aux médicaments dans cette région, et d'aider les pays de l'ANASE les moins bien dotés dans ce domaine à renforcer leurs capacités en matière de réglementation.

Lancement par la Tunisie de la publication d'informations à l'usage des prescripteurs sur tous les médicaments agréés par les autorités nationales de réglementation pharmaceutique et dont la commercialisation est autorisée, ce qui montre que les pays en développement peuvent produire des informations exactes sur les produits pharmaceutiques et limiter les retombées négatives d'une promotion des médicaments contraire à la déontologie.


Pour davantage d'informations, prendre contact avec: Lembit Rägo - ragol@who.int

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: June 25, 2014