Rapport annuel 2003 - Médicaments essentiels et politiques pharmaceutiques
(2004; 24 pages) [English] [Spanish] View the PDF document
Table of Contents
View the documentAnnée 2003: les médicaments contre le VIH/SIDA, la tuberculose et le paludisme
Close this folderPolitique
View the documentLa collecte de données nationales permet d'assurer un suivi plus efficace
View the documentLes perspectives en matière de médicaments essentiels: la stratégie pharmarceutique de l'OMS pour 2004-2007
View the documentTour d'horizon des activités menées par l'OMS dans le domaine des médecines traditionnelles en 2003
View the documentConseillers pour les questions pharmaceutiques: maximiser l'impact des médicaments à l'échelon national
View the documentPrix des médicaments - comparaisons internationales
Open this folder and view contentsAccès
Open this folder and view contentsQualité et Innocuité
Open this folder and view contentsUtilisation rationnelle
View the documentCouverture arrière
 

Les perspectives en matière de médicaments essentiels: la stratégie pharmarceutique de l'OMS pour 2004-2007

«A bien des égards, les problèmes restent les mêmes; c'est la manière de les aborder qui progresse. Si les connaissances que nous avons acquises pouvaient être relayées par une véritable volonté politique et une mobilisation de ressources suffisantes pour assurer une mise en œuvre effective des politiques, l'OMS pourrait très certainement atteindre les objectifs qu'elle s'est fixés dans le domaine pharmaceutique». Tel est le point de vue du docteur Guitelle Baghdadi, qui, en sa qualité de responsable des programmes du département Médicaments essentiels et politiques pharmaceutiques au Siège de l'OMS, a été chargée de coordonner un processus d'évaluation qui a ouvert la voie à l'élaboration de la stratégie pharmaceutique de l'OMS pour la période 2004-2007.

Cinq grands groupes de travail, composés de personnels appartenant au siège, aux régions de l'OMS et aux pays se sont réunis pour recenser les difficultés à surmonter dans le domaine pharmaceutique et arrêter les mesures que l'OMS devra prendre à cet effet pendant la période 2004-2007. Selon le docteur Baghdadi, «la nouvelle stratégie est cohérente et facile à mettre en œuvre. Soucieux de prendre en compte l'évolution de notre cadre de travail, nous avons intégré un certain nombre de domaines nouveaux qui ne figuraient pas dans la précédente stratégie (Stratégie pharmaceutique de l'OMS pour 2000-2003). C'est le cas notamment de l'accès aux médicaments essentiels envisagé comme un droit de l'homme, de la promotion des pratiques éthiques dans le secteur pharmaceutique, du projet de présélection des Nations Unies, de notre collaboration avec le Fonds mondial, de la promotion des innovations axée sur les besoins du secteur de la santé publique, surtout en ce qui concerne les maladies orphelines».

La stratégie pharmaceutique de l'OMS pour 2004-2007 conserve les quatre objectifs majeurs autour desquels s'articulait la stratégie précédente: politiques à mettre en œuvre, accès aux médicaments, qualité et innocuité, utilisation rationnelle. Chaque objectif comporte diverses composantes, vise la réalisation d'un certain nombre de résultats, et précise les moyens à mettre en œuvre dans les divers pays pour assurer la concrétisation des grandes conceptions de l'OMS dans le domaine pharmaceutique.


La Stratégie pharmaceutique de l'OMS 2004-2007 expose des principes directeurs concernant les activités à mener dans le domaine des médicaments aux niveaux mondial, régional et national


Pour davantage d'informations, prendre contact avec:

Guitelle Baghdadi - baghdadig@who.int

 

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: October 7, 2014