Directives OMS sur les bonnes pratiques agricoles et les bonnes pratiques de récolte (BPAR) relatives aux plantes médicinales
(2003; 84 pages) [English] [Spanish] View the PDF document
Table of Contents
View the documentRemerciements
View the documentAvant-propos
Open this folder and view contents1. Introduction
Close this folder2. Bonnes pratiques agricoles relatives aux plantes médicinales
Close this folder2.1 Identification et authentification des plantes médicinales cultivées
View the document2.1.1 Choix des plantes médicinales
View the document2.1.2 Identité botanique
View the document2.1.3 Spécimens
View the document2.2 Graines et autres matériels de multiplication
Open this folder and view contents2.3 Culture
View the document2.4 Récolte
View the document2.5 Personnel
Open this folder and view contents3. Bonnes pratiques de récolte des plantes médicinales sauvages
Open this folder and view contents4. Aspects techniques communs aux bonnes pratiques agricoles et aux bonnes pratiques de récolte relatives aux plantes médicinales
Open this folder and view contents5. Autres questions
View the documentBibliographie
View the documentAnnexe 1: Bonnes pratiques agricoles relatives aux matières médicinales chinoises traditionnelles, République populaire de Chine
View the documentAnnexe 2: Points à examiner concernant les bonnes pratiques agricoles et les bonnes pratiques de récolte relatives aux matières premières d'origine végétale
View the documentAnnexe 3: Bonnes pratiques agricoles et bonnes pratiques de récolte (BPAR) relatives aux plantes médicinales, Japon
View the documentAnnexe 4: Exemple de plan pour les monographies sur les bonnes pratiques agricoles relatives à différentes plantes médicinales
View the documentAnnexe 5: Exemple de fiche pour les plantes médicinales cultivées
View the documentAnnexe 6: Participants de la Consultation OMS sur les bonnes pratiques agricoles et les bonnes pratiques de récolte à l'état sauvage relatives aux plantes médicinales
 

2.1.2 Identité botanique

L'identité botanique, c'est-à-dire le nom scientifique (genre, espèce, sous-espèce/variété, auteur et famille) de chaque plante médicinale cultivée doit être vérifiée et enregistrée. Le nom local et le nom commun français, s'ils existent, seront également enregistrés. Toute autre information pertinente, comme le cultivar, l'écotype, le chimiotype ou le phénotype, peut également être notée selon le cas.

En ce qui concerne les cultivars disponibles dans le commerce, le nom du cultivar et celui du fournisseur doivent être indiqués. Dans le cas de races primitives récoltées, multipliées, disséminées et cultivées dans une région déterminée, on notera la lignée avec son nom local, et la source des graines, plants ou autres matériels de multiplication d'origine.

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: October 7, 2014