Directives OMS sur les bonnes pratiques agricoles et les bonnes pratiques de récolte (BPAR) relatives aux plantes médicinales
(2003; 84 pages) [English] [Spanish] View the PDF document
Table of Contents
View the documentRemerciements
View the documentAvant-propos
Close this folder1. Introduction
View the document1.1 Généralités
View the document1.2 Objectifs
View the document1.3 Structure
Open this folder and view contents1.4 Glossaire
Open this folder and view contents2. Bonnes pratiques agricoles relatives aux plantes médicinales
Open this folder and view contents3. Bonnes pratiques de récolte des plantes médicinales sauvages
Open this folder and view contents4. Aspects techniques communs aux bonnes pratiques agricoles et aux bonnes pratiques de récolte relatives aux plantes médicinales
Open this folder and view contents5. Autres questions
View the documentBibliographie
View the documentAnnexe 1: Bonnes pratiques agricoles relatives aux matières médicinales chinoises traditionnelles, République populaire de Chine
View the documentAnnexe 2: Points à examiner concernant les bonnes pratiques agricoles et les bonnes pratiques de récolte relatives aux matières premières d'origine végétale
View the documentAnnexe 3: Bonnes pratiques agricoles et bonnes pratiques de récolte (BPAR) relatives aux plantes médicinales, Japon
View the documentAnnexe 4: Exemple de plan pour les monographies sur les bonnes pratiques agricoles relatives à différentes plantes médicinales
View the documentAnnexe 5: Exemple de fiche pour les plantes médicinales cultivées
View the documentAnnexe 6: Participants de la Consultation OMS sur les bonnes pratiques agricoles et les bonnes pratiques de récolte à l'état sauvage relatives aux plantes médicinales
 

1.2 Objectifs

Dans le cadre général de l'assurance de la qualité, les Directives OMS sur les bonnes pratiques agricoles et les bonnes pratiques de récolte (BPAR) relatives aux plantes médicinales sont principalement destinées à fournir des indications techniques générales sur l'obtention de matières végétales médicinales de bonne qualité en vue de la production durable de produits à base de plantes classés comme médicaments. Elles s'appliquent à la culture et à la récolte des plantes médicinales et à certaines opérations postérieures à la récolte. Les matières végétales médicinales brutes doivent satisfaire à toutes les normes de qualité nationales et/ou régionales applicables. Les directives peuvent donc devoir être adaptées à la réglementation en vigueur dans les différents pays.

Les présentes directives ont pour principaux objectifs:

♦ de contribuer à l'assurance de la qualité des matières végétales médicinales utilisées comme matières premières pour les médicaments à base de plantes, en vue d'améliorer la qualité, l'innocuité et l'efficacité des produits finis d'origine végétale;

♦ de servir de guide pour la préparation de directives nationales et/ou régionales sur les BPAR relatives aux plantes médicinales, et de monographies sur les BPAR relatives à différentes plantes médicinales et modes opératoires normalisés en conformité avec ces bonnes pratiques;

♦ d'encourager et de soutenir la culture et la récolte durables de plantes médicinales de bonne qualité selon des modalités qui respectent et favorisent la conservation des plantes médicinales et de l'environnement en général.


Les présentes directives doivent être considérées conjointement avec les documents et publications déjà consacrés à l'assurance de la qualité des médicaments à base de plantes et à la conservation des plantes médicinales (voir Bibliographie), par exemple:

- Good Manufacturing Practices for pharmaceutical products: main principles (2);

- Bonnes pratiques de fabrication: lignes directrices supplémentaires concernant la fabrication des médicaments à base de plantes (3);

- Quality control methods for medicinal plant materials (4);

- Guide to good storage practices for pharmaceuticals (5);

- Good trade and distribution practices (GTDP) for pharmaceutical starting materials (6);

- General guidelines for methodologies on research and evaluation of traditional medicine (7);

- Lignes directrices concernant l'évaluation des médicaments à base de plantes (8);

- WHO monographs on selected medicinal plants (9, 10);

- OMS/UICN/WWF. Principes directeurs pour la conservation des plantes médicinales (12);


En outre, ces directives doivent être considérées dans le contexte des directives et codes de pratique pertinents élaborés par la Commission conjointe FAO/OMS du Codex Alimentarius, d'autant plus que les plantes médicinales peuvent être soumises aux normes générales pour les denrées alimentaires prévues par la législation de certains pays et/ou régions. Les textes du Codex Alimentarius qui peuvent s'appliquer aux plantes médicinales sont par exemple:

- Codex Alimentarius. Code d'usages international recommandé - Principes généraux en matière d'hygiène alimentaire (13);

- Codex Alimentarius. Aliments issus de l'agriculture biologique - Directives concernant la production, la transformation, l'étiquetage et la commercialisation (14);

- Codex Alimentarius. Code d'usages en matière d'hygiène pour les épices et plantes aromatiques séchées (15);


Les Directives OMS sur les bonnes pratiques agricoles et les bonnes pratiques de récolte (BPAR) relatives aux plantes médicinales ne fournissent pas d'indications suffisantes pour la production de médicaments à base de plantes issues de l'agriculture biologique; on consultera à cet effet d'autres directives nationales, régionales et/ou internationales.

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: June 25, 2014