Comment élaborer et mettre en oeuvre une politique pharmaceutique nationale - Deuxième édition
(2002; 104 pages) [English] [Spanish] View the PDF document
Table of Contents
View the documentREMERCIEMENTS
View the documentSIGLES ET ABRÉVIATIONS
View the documentPRÉFACE
Open this folder and view contentsPREMIÈRE PARTIE: Comment élaborer et mettre en œuvre une politique pharmaceutique nationale
Close this folderDEUXIÈME PARTIE: Éléments clés d'une politique pharmaceutique nationale
Open this folder and view contents4. Sélection des médicaments essentiels
Open this folder and view contents5. Accessibilité économique
Open this folder and view contents6. Financement des médicaments
Open this folder and view contents7. Systèmes d'approvisionnement
Close this folder8. Réglementation pharmaceutique
View the document8.1. Nécessité de disposer d'une réglementation pharmaceutique et d'une assurance qualité
View the document8.2. Conditions de base requises pour une réglementation pharmaceutique
View the document8.3. Éléments essentiels d'une réglementation pharmaceutique
View the document8.4. Homologation des médicaments par étapes
View the document8.5. Qualité
View the document8.6. Innocuité
View the document8.7. Efficacité
View the document8.8. Information et promotion des médicaments
View the document8.9. Échange d'information avec l'OMS et avec d'autres organismes
Open this folder and view contents9. Usage rationnel des médicaments
Open this folder and view contents10. Recherche
Open this folder and view contents11. Développement des ressources humaines
Open this folder and view contents12. Surveillance et évaluation
View the documentOUVRAGES DE RÉFÉRENCE
View the documentCOUVERTURE ARRIÈRE
 

8.6. Innocuité

La sécurité d'emploi d'un médicament ou d'un appareil constitue l'un des critères permettant d'obtenir une autorisation de mise sur le marché et celle-ci fait l'objet d'un contrôle au cours de la procédure d'homologation. La surveillance des réactions indésirables, les systèmes d'alerte avancée et les procédures de rappel constituent des moyens supplémentaires pour assurer l'innocuité et la sécurité d'emploi après la mise sur le marché.

Pharmacovigilance

Il est indispensable de disposer de systèmes nationaux et internationaux de pharmacovigilance pour recueillir et évaluer l'information relative aux réactions indésirables. Cependant, dans les pays ne disposant que de capacités de réglementation limitées, la mise en place d'un système national de pharmacovigilance peut ne pas être prioritaire. Si des effets secondaires graves amènent un pays à retirer un médicament de la vente ou à sévèrement limiter son emploi, l'information est diffusée par divers réseaux, notamment au moyen des messages d'alerte pharmaceutique de l'OMS, qui sont envoyés à toutes les autorités de réglementation pharmaceutique, et aux publications du Centre collaborateur de l'OMS de pharmacovigilance internationale (WHO Collaborating Centre for International Drug Monitoring) d'Uppsala, en Suède.

Les pays devraient s'interroger pour savoir s'ils possèdent les capacités et les ressources leur permettant de mettre en place leur propre mécanisme de déclaration des réactions indésirables, et s'ils possèdent la capacité de réglementation rendant possible l'exploitation des renseignements ainsi recueillis. Si la réponse est négative, ils devraient étudier les moyens de tirer le meilleur parti possible des informations disponibles à l'échelle internationale.

Systèmes de mise en garde et de rappel

Que l'information provienne d'un système de pharmacovigilance national ou de systèmes internationaux de déclaration des réactions indésirables, les autorités de réglementation pharmaceutique nationales doivent étudier les moyens de tirer le meilleur parti possible de celle-ci. Il leur est par exemple possible de décider de suspendre l'autorisation de mise sur le marché d'un médicament, de rappeler certains lots, d'émettre une mise en garde dans un bulletin pharmaceutique national ou d'adresser un message de mise en garde distinct à un certain nombre d'établissements et de prescripteurs clés.

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: October 7, 2014