Comment élaborer et mettre en oeuvre une politique pharmaceutique nationale - Deuxième édition
(2002; 104 pages) [English] [Spanish] View the PDF document
Table of Contents
View the documentREMERCIEMENTS
View the documentSIGLES ET ABRÉVIATIONS
View the documentPRÉFACE
Open this folder and view contentsPREMIÈRE PARTIE: Comment élaborer et mettre en œuvre une politique pharmaceutique nationale
Close this folderDEUXIÈME PARTIE: Éléments clés d'une politique pharmaceutique nationale
Open this folder and view contents4. Sélection des médicaments essentiels
Open this folder and view contents5. Accessibilité économique
Open this folder and view contents6. Financement des médicaments
Open this folder and view contents7. Systèmes d'approvisionnement
Close this folder8. Réglementation pharmaceutique
View the document8.1. Nécessité de disposer d'une réglementation pharmaceutique et d'une assurance qualité
View the document8.2. Conditions de base requises pour une réglementation pharmaceutique
View the document8.3. Éléments essentiels d'une réglementation pharmaceutique
View the document8.4. Homologation des médicaments par étapes
View the document8.5. Qualité
View the document8.6. Innocuité
View the document8.7. Efficacité
View the document8.8. Information et promotion des médicaments
View the document8.9. Échange d'information avec l'OMS et avec d'autres organismes
Open this folder and view contents9. Usage rationnel des médicaments
Open this folder and view contents10. Recherche
Open this folder and view contents11. Développement des ressources humaines
Open this folder and view contents12. Surveillance et évaluation
View the documentOUVRAGES DE RÉFÉRENCE
View the documentCOUVERTURE ARRIÈRE
 

8.1. Nécessité de disposer d'une réglementation pharmaceutique et d'une assurance qualité

L'autorité de réglementation pharmaceutique est l'organisme qui élabore et met en œuvre la majeure partie de la législation et de la réglementation applicables aux produits pharmaceutiques. Sa tâche principale est de garantir la qualité, l'innocuité et l'efficacité des médicaments, ainsi que l'exactitude des informations relatives aux produits. Dans le cadre de sa mission, elle veille à ce que la fabrication, l'achat, l'importation, l'exportation, la distribution, l'approvisionnement et la vente des médicaments, la promotion et la publicité pour les produits ainsi que les tests cliniques respectent les normes fixées. Certaines de ces fonctions contribuent aussi aux efforts pour développer l'usage des médicaments essentiels (voir Chapitre 9).

Les médicaments de mauvaise qualité peuvent avoir de graves conséquences sur la santé et l'économie. La qualité d'un médicament peut être inacceptable ou mauvaise pour diverses raisons, par exemple lorsque le médicament ne contient pas les bons ingrédients actifs dans les quantités indiquées sur l'étiquette, ou lorsque l'ingrédient actif est complètement absent, ou lorsque le médicament contient des substances qui peuvent être nocives. La qualité peut s'être détériorée en raison de mauvaises conditions d'entreposage, d'une contamination, d'un reconditionnement ou tout simplement parce que la date de péremption est dépassée.

En dehors des conséquences médicales des traitement inefficaces ou des effets toxiques, ces médicaments entraînent un gaspillage des ressources financières dû aux dépenses supplémentaires supportées par le système de soins de santé. Le gaspillage est également considérable lorsque les médicaments sont mal conditionnés et entreposés dans de mauvaises conditions et que les stocks doivent être remplacés. Le problème a aussi des conséquences psychologiques plus générales. Si la population n'a pas confiance dans la qualité des médicaments qui lui sont prescrits, il est possible qu'elle perde confiance dans la politique pharmaceutique et dans les services de santé dans leur ensemble.

Depuis quelques années, les instances nationales et internationales reconnaissent que l'existence de médicaments contrefaits ou de mauvaise qualité constitue un problème croissant pour tous les responsables chargés de l'assurance qualité. Cette évolution récente est en partie due au mouvement de libéralisation et mondialisation du commerce. Empêcher l'achat, la mise sur le marché et l'usage de tels médicaments constitue un réel défi pour les systèmes de contrôle réglementaire. L'OMS a mis au point des directives pour l'élaboration des mesures visant à éliminer les médicaments contrefaits.44

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: August 29, 2014