Comment élaborer et mettre en oeuvre une politique pharmaceutique nationale - Deuxième édition
(2002; 104 pages) [English] [Spanish] View the PDF document
Table of Contents
View the documentREMERCIEMENTS
View the documentSIGLES ET ABRÉVIATIONS
View the documentPRÉFACE
Close this folderPREMIÈRE PARTIE: Comment élaborer et mettre en œuvre une politique pharmaceutique nationale
Close this folder1. Introduction
View the document1.1. Les possibilités des médicaments essentiels ne sont pas pleinement utilisées
View the document1.2. Qu'est-ce qu'une politique pharmaceutique nationale?
View the document1.3. Éléments clés d'une politique pharmaceutique nationale
Open this folder and view contents2. Le processus de mise en place de la politique pharmaceutique nationale
Open this folder and view contents3. Législation
Open this folder and view contentsDEUXIÈME PARTIE: Éléments clés d'une politique pharmaceutique nationale
View the documentOUVRAGES DE RÉFÉRENCE
View the documentCOUVERTURE ARRIÈRE
 

1.1. Les possibilités des médicaments essentiels ne sont pas pleinement utilisées

La santé est un droit fondamental de l'être humain. L'accès aux soins de santé, lequel comporte notamment l'accès aux médicaments essentiels, est une condition indispensable à la jouissance de ce droit. Les médicaments essentiels jouent un rôle capital dans de nombreux aspects des soins de santé. Lorsqu'ils sont disponibles, économiquement abordables, de bonne qualité et bien utilisés, les médicaments peuvent offrir une réponse simple et efficace par rapport à son coût, à de nombreux problèmes de santé. Dans nombre de pays, le coût des médicaments représente une large part du total du budget consacré à la santé.

Malgré l'importance évidente des médicaments sur le plan médical et économique, il subsiste toujours de très nombreux problèmes liés au manque d'accès, à la mauvaise qualité, à l'usage irrationnel et au gaspillage. Dans un grand nombre de situations, les possibilités des médicaments essentiels ne sont pas pleinement utilisées.

Manque d'accès aux médicaments

Un nombre croissant de produits pharmaceutiques sont disponibles sur le marché mondial, et la consommation de médicaments ainsi que les dépenses consacrées à leur achat ont connu une croissance rapide. Cependant, de nombreuses personnes dans le monde ne peuvent obtenir les médicaments dont ils ont besoin, soit parce que ceux-ci ne sont pas disponibles ou parce qu'ils sont trop chers, ou encore parce ce qu'il n'y a pas d'établissement ou de professionnel qualifié pour les leur prescrire. Bien que l'on ne dispose pas de données précises, l'OMS estime qu'au moins un tiers de la population mondiale n'a pas accès aux médicaments essentiels. Dans les régions les plus pauvres d'Asie et d'Afrique, cette proportion peut être encore plus élevée et atteindre 50 % de la population.2 Des millions d'enfants et d'adultes meurent chaque année de maladies qui auraient pu être évitées ou traitées à l'aide de médicaments essentiels peu coûteux et économiquement efficaces.

Mauvaise qualité

Dans de nombreux pays, les systèmes d'assurance qualité des médicaments sont inadéquats parce que les composantes indispensables sont absentes. Parmi celles-ci figurent notamment une législation et une réglementation pharmaceutiques adaptées ainsi qu'une autorité de réglementation pharmaceutique en fonctionnement, dotée de moyens suffisants et d'une infrastructure lui permettant de faire respecter la législation et la réglementation. Lorsque ces éléments sont absents, des produits de contrefaçon ou de mauvaise qualité peuvent circuler librement. En outre, la qualité d'un médicament peut se dégrader à la suite d'une mauvaise manutention, ou s'il est stocké ou distribué dans de mauvaises conditions. Tous ces facteurs peuvent avoir de graves conséquences pour la santé et entraîner un gaspillage des ressources.

Usage irrationnel des médicaments

Il ne suffit pas d'avoir accès aux médicaments pour bénéficier du bon dosage du médicament approprié au moment où l'on en a besoin. De nombreuses personnes achètent, ou se font délivrer sur ordonnance, des médicaments inadaptés à leurs besoins. Parfois plusieurs médicaments sont employés alors qu'un seul serait suffisant. Dans d'autres cas certains médicaments font courir des risques inutiles. L'usage irrationnel des médicaments peut inutilement prolonger la mauvaise santé et la souffrance ou même en être la cause, et conduit à un gaspillage de ressources limitées.

Problèmes persistants et nouveaux enjeux

Ces problèmes persistent malgré les efforts réalisés pour améliorer l'accès aux médicaments essentiels, pour assurer la qualité des médicaments et pour en promouvoir un usage rationnel. Les raisons de cet état de fait sont complexes et dépassent les simples obstacles financiers. Pour les comprendre, il faut examiner les caractéristiques du marché des médicaments et étudier les attitudes et le comportement des gouvernements, des prescripteurs, les agents chargés de la délivrance des médicaments, des consommateurs et de l'industrie pharmaceutique. Le développement du secteur de la santé, les réformes économiques, les politiques d'ajustement structurel, les tendances à la libéralisation et les nouveaux accords commerciaux à l'échelle mondiale peuvent tous avoir des incidences sur la situation pharmaceutique dans de nombreux pays. Ils peuvent aussi influer sur l'objectif ultime qui est de parvenir à l'équité du système de santé.

L'évolution des maladies et de la demande en médicaments posent également des problèmes cruciaux. L'apparition de nouvelles maladies, telles que le syndrome d'immunodéficience acquise (SIDA), la réapparition d'autres maladies et la résistance croissante aux médicaments de maladies potentiellement mortelles comme le paludisme et la tuberculose, sont autant de facteurs contribuant à faire augmenter les dépenses pharmaceutiques et à accroître la pression que subissent les ressources consacrées à la santé. L'allongement de l'espérance de vie et l'évolution des modes de vie ont entraîné un accroissement des maladies chroniques et des maladies des personnes âgées, et donc une augmentation des besoins en médicaments pour les traiter.

Une politique pharmaceutique nationale comme cadre commun pour résoudre les problèmes dans le domaine des produits pharmaceutiques

L'expérience acquise dans de nombreux pays a montré qu'il vaut mieux aborder ces problèmes complexes et interdépendants dans un cadre commun. En effet, procéder de manière ponctuelle, sans plan d'ensemble, peut aboutir à laisser d'importants problèmes sans solution et se solde souvent par un échec. En outre, les divers objectifs de la politique sont parfois contradictoires, de même que les intérêts de certains partenaires. S'appuyant sur cette expérience, l'OMS recommande que tous les pays élaborent et mettent en œuvre une politique pharmaceutique nationale globale.

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: August 29, 2014