Principes méthodologiques généraux pour la recherche et l'évaluation relatives à la médecine traditionnelle
(2000; 87 pages) [English] [Spanish] View the PDF document
Table of Contents
View the documentRemerciements
View the documentAvant-propos
Open this folder and view contentsIntroduction
Open this folder and view contents1. Médicaments à base de plantes: méthodes de recherche et d'évaluation
Open this folder and view contents2. Thérapies traditionnelles: méthodes de recherche et d'évaluation
Open this folder and view contents3. Recherche clinique
Open this folder and view contents4. Autres questions et considérations
View the documentOuvrages de références cités
Close this folderAnnexes
Open this folder and view contentsAnnexe I. Lignes directrices concernant l'évaluation des médicaments à base de plantesa
Open this folder and view contentsAnnexe II. Lignes directrices de la recherche pour l'évaluation de l'innocuité et de l'efficacité des médicaments à base de plantesa
Open this folder and view contentsAnnexe III. Rapport de la consultation OMS sur le SIDA et la médecine traditionnelle: évaluation clinique des préparations médicinales traditionnelles et des substances naturellesa
Open this folder and view contentsAnnexe IV. Définition des niveaux de preuve et classement des recommandationsa
Open this folder and view contentsAnnexe V. Lignes directrices concernant les niveaux et types de preuves à l'appui des indications thérapeutiquesa
Open this folder and view contentsAnnexe VI. Lignes directrices relatives aux bonnes pratiques cliniques (BPC) pour l'essai des médicamentsa
Open this folder and view contentsAnnexe VII. Directive pour l'industrie: données scientifiques à l'appui des effets bénéfiques pour la santé revendiqués pour les aliments et les suppléments nutritionnelsa
Open this folder and view contentsAnnexe VIII. Ligne directrice relative aux bonnes pratiques cliniquesa
Close this folderAnnexe IX. Qualité de vie (WHOQL) - Manuel de l'utilisateur: définition des facettes et échelle des réponsesa
View the documentIntroduction
View the documentQualité de vie et santé en général
View the documentDomaine I - Domaine physique
View the documentDomaine II - Domaine psychologique
View the documentDomaine III - Degre d'independance
View the documentDomaine IV - Relations sociales
View the documentDomaine V - Environnement
View the documentDomaine VI - Spiritualite/religion/croyances personnelles
View the documentEchelle des réponses
View the documentAnnexe X. Liste des participants à la Consultation de l'OMS sur les méthodologies de recherche et d'évaluation concernant la médecine traditionnelle
 

Domaine V - Environnement

16. Sécurité et protection

Cette facette examine le sentiment que l'on peut avoir d'être en sécurité et à l'abri du danger. Le danger peut provenir de n'importe quelle source - des autres ou d'un régime politique oppressif. A ce titre, cette facette a de fortes chances de toucher directement le sentiment de liberté de l'intéressé. Par conséquent, les questions sont formulées de manière qu'il soit possible d'y répondre aussi bien si l'on vit sans contraintes que si l'on vit dans un état ou un voisinage peu sûr et où règne l'oppression.

Les questions visent à savoir si l'enquêté estime qu'il existe des «ressources» qui renforcent ou pourraient renforcer son sentiment de sécurité. Cette facette aura sans doute une signification particulière pour certains groupes comme les victimes de catastrophes naturelles, les sans-abri, les personnes dont la profession est dangereuse, les parents de criminels et les personnes victimes de sévices.

Les questions n'examinent pas en profondeur les sentiments des personnes souffrant de troubles mentaux graves et qui pensent par exemple que leur sécurité est menacée par des extra-terrestres qui les persécutent.

L'accent est mis sur les sentiments de sécurité/manque de sécurité/insécurité dans la mesure où ils affectent la qualité de vie.

17. Milieu familial

Cette facette examine le lieu principal où l'enquêté habite (ou du moins, dort et garde ses possessions) et la manière dont ce lieu influe sur sa vie. La qualité de l'habitation est jugée en fonction de son confort et de la sécurité qu'elle offre.

D'autres aspects sont inclus implicitement: surpeuplement; espace disponible; hygiène; possibilité de s'isoler; aménagements disponibles (par exemple, électricité, toilettes, eau courante); qualité de la construction (par exemple, toit qui coule, humidité).

Le type de voisinage immédiat est important pour la qualité de vie et les questions s'y rapportent. Les questions sont formulées de manière à inclure le mot usuel pour «chez soi», c'est-à-dire l'endroit où la personne réside d'ordinaire avec sa famille. Cela étant, les questions s'adressent également à ceux qui ne résident pas dans un même lieu avec leur famille comme les réfugiés ou les personnes qui sont placées dans une institution. Il se peut que les sans-abri aient des difficultés pour répondre simplement à ces questions.

18. Ressources financières

Cette facette s'attache à savoir si l'enquêté estime que ses ressources financières (ou autres ressources échangeables) suffisent aux besoins d'un mode de vie sain et confortable. L'accent est mis sur ce qui est ou n'est pas à sa portée et qui peut influer sur la qualité de vie.

Les questions incluent le sentiment de satisfaction ou d'insatisfaction eu égard aux choses que la personne peut se permettre du fait de ses revenus. Elles comprennent aussi le sentiment de dépendance ou d'indépendance conféré par les ressources financières (ou ressources échangeables) et le sentiment que ce que l'on a suffit.

L'évaluation se fera indépendamment de l'état de santé de l'enquêté ou de sa situation de travail. Il est admis que le point de vue concernant les ressources financières et le fait qu'elles suffisent ou pas varie grandement d'une personne à l'autre, et les questions sont formulées de manière à tenir compte de ces variations.

19. Soins de santé et aide sociale: accès et qualité

Cette facette examine les opinions concernant les soins de santé et l'aide sociale qui se trouvent dans le voisinage proche. Par «proche» on entend le temps qu'il faut attendre pour obtenir de l'aide.

Les questions visent à connaître l'opinion des gens concernant l'accès aux services de santé et aux services sociaux ainsi que la qualité et le sérieux des soins qu'ils reçoivent ou s'attendent à recevoir s'ils en ont besoin. Les questions portent sur les services communautaires bénévoles (par exemple, les œuvres philanthropiques religieuses) qui viennent compléter le système de soins de santé ou qui sont parfois le seul système de santé dont ils disposent. On cherche à savoir s'il est facile de se rendre dans les services sanitaires et sociaux locaux et d'y amener amis et parents.

Les questions portent sur l'opinion de l'enquêté concernant les services sanitaires et sociaux et ne traitent aucun des aspects de ces services qui ne le touchent pas directement.

20. Occasions d'acquérir de nouvelles connaissances et compétences

Cette facette examine les occasions et le désir d'acquérir de nouvelles compétences et de nouvelles connaissances et de se tenir au courant de se qui se passe, que ce soit par le biais de programmes d'étude officiels, de cours d'éducation des adultes ou d'activités récréatives, en groupe ou par soi-même (lecture, par exemple).

Il y est question de se tenir au courant et savoir ce qui se passe, que ce soit dans le monde (nouvelles internationales) ou localement (ragots de village), car savoir ce qui se passe autour de soi est important pour grand nombre de personnes.

L'accent est mis sur les possibilités que l'on a de satisfaire son besoin d'information et de connaissances, qu'il s'agisse de connaissances dans le sens éducationnel ou de nouvelles locales, nationales ou internationales ayant une incidence sur la qualité de vie.

Les questions sont formulées de manière à saisir ces différents aspects de l'acquisition de nouvelles informations et compétences allant des nouvelles internationales et des ragots locaux aux programmes d'enseignement officiels et à la formation professionnelle. L'on suppose que les questions seront interprétées par les enquêtés selon leur position sociale.

21. Loisirs et détente

Cette facette examine la faculté, les occasions et le désir de s'adonner à des loisirs, à des passe-temps et à la détente.

Les questions portent sur toutes les formes de passe-temps, détente et loisirs: voir des amis, faire du sport, regarder la télévision, passer du temps en famille, ne rien faire, etc.

L'accent est mis sur trois aspects: l'aptitude d'une personne à s'adonner à des loisirs et à la détente, les occasions qu'elle a de ce faire, et le plaisir qu'elle y prend.

22. Milieu ambiant

Cette facette examine le point de vue de l'enquêté concernant l'environnement dans lequel il vit. Cela inclut le bruit, la pollution, le climat et la beauté du lieu et leurs incidences positives ou négatives sur la qualité de vie. Des aspects de l'environnement - manque d'eau, pollution de l'air - ont dans certaines parties du monde une incidence particulière sur la qualité de vie.

Le milieu familial et les moyens de transport font l'objet d'autres facettes et ne sont donc pas traités dans celle-ci.

23. Moyens de transport

Cette facette cherche à savoir s'il y a des moyens de transport et s'il est facile de les trouver et de les utiliser.

Les questions couvrent tous les moyens de transport possibles (bicyclette, auto, autobus, etc.). Il s'agit de savoir si les moyens de transport permettent aux gens d'accomplir leurs tâches journalières ainsi que d'autres activités.

On ne pose pas de questions sur le type de transport ni sur les moyens utilisés pour se déplacer chez soi. La mobilité personnelle est traitée à la rubrique Mobilité.

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: October 7, 2014