Expand Document  |  Expand Chapter  |  Full TOC  |  Printable HTML version
Principes méthodologiques généraux pour la recherche et l'évaluation relatives à la médecine traditionnelle
(2000; 87 pages) [English] [Spanish] View the PDF document
Table of Contents
View the documentRemerciements
View the documentAvant-propos
Open this folder and view contentsIntroduction
Open this folder and view contents1. Médicaments à base de plantes: méthodes de recherche et d'évaluation
Open this folder and view contents2. Thérapies traditionnelles: méthodes de recherche et d'évaluation
Open this folder and view contents3. Recherche clinique
Open this folder and view contents4. Autres questions et considérations
View the documentOuvrages de références cités
Open this folder and view contentsAnnexes
View the documentAnnexe X. Liste des participants à la Consultation de l'OMS sur les méthodologies de recherche et d'évaluation concernant la médecine traditionnelle
 

Avant-propos

Pendant ces dernières dix années, le recours à la médecine traditionnelle s'est répandu partout dans le monde et a gagné en popularité. Non seulement continue-t-on à l'utiliser pour les soins de santé primaires des pauvres des pays en développement, mais on y a aussi recours dans les pays où la médecine conventionnelle ou biomédecine occupe une place prépondérante dans le système de soins de santé national.

Du fait de cette énorme expansion, les autorités sanitaires et le grand public accordent beaucoup d'importance à l'innocuité et à l'efficacité, ainsi qu'au contrôle de la qualité des médicaments à base de plantes et des thérapies traditionnelles.

Des pratiques traditionnelles variées ont été élaborées par diverses cultures dans diverses régions du monde, mais l'on n'a pas, dans le même temps, élaboré des normes internationales et des méthodes appropriées pour évaluer ces pratiques.

Il s'agit à présent de faire en sorte que la médecine traditionnelle soit utilisée correctement et de déterminer la manière de mener à bien la recherche et l'évaluation la concernant. Les pouvoirs publics et les chercheurs sont au nombre de ceux qui demandent à l'OMS d'instituer des normes et de fournir une orientation et des informations techniques sur ces questions.

Depuis 1991, l'OMS a élaboré et publié une série de guides techniques dont les Lignes directrices concernant l'évaluation des médicaments à base de plantes, les Lignes directrices de la recherche pour l'évaluation de l'innocuité et de l'efficacité des médicaments à base de plantes et les Lignes directrices pour la recherche clinique concernant l'acupuncture. Ils ne suffisent cependant pas à couvrir les nombreux aspects de la recherche et de l'évaluation relatives à la médecine traditionnelle.

En 1997, avec l'appui du National Center for Complementary and Alternative Medicine, National Institutes of Health, Bethesda, Maryland (Etats-Unis), une réunion informelle de l'OMS a élaboré un projet de principes méthodologiques pour la recherche et l'évaluation relatives à la médecine traditionnelle. Depuis, la version préliminaire a subi quatre révisions. Le texte définitif a été établi lors de la Consultation OMS qui s'est tenue à Hong Kong, en Chine, en avril 2000, avec le soutien du Gouvernement de la RAS Hong Kong.

Les principes généraux sont axés sur les principales controverses actuelles au sujet de l'innocuité et de l'efficacité de la médecine traditionnelle et visent à soulever certaines questions importantes concernant les bases factuelles de cette médecine et à y répondre. Ils ont également pour but d'expliciter certaines définitions utilisées couramment, mais dont le sens est peu clair. Le document présente quelques règlements nationaux concernant l'évaluation des médicaments à base de plantes et recommande de nouvelles approches pour la recherche clinique, au moyen par exemple du Manuel sur la qualité de la vie, élaboré par le Programme Santé mentale de l'OMS, et qui peut également être utilisé pour évaluer les résultats de cette recherche.

En dépit du fait que les principes généraux ont été soigneusement élaborés et révisés en fonction des observations des experts et autorités sanitaires nationales du monde entier, il est fort probable que certaines questions et opinions n'ont pas été incluses par mégarde. Il se peut aussi, malheureusement, que tous les experts dans ce domaine n'aient pas été consultés du fait des contraintes budgétaires de l'OMS et du peu de temps dont nous disposions.

Nous ne doutons pas toutefois que ces principes généraux rempliront leur objectif qui est d'améliorer la qualité et l'utilité de la recherche en médecine traditionnelle. Nous prévoyons de réviser les principes dans un avenir proche pour tenir compte de l'évolution de la recherche dans ce domaine et vous serions donc reconnaissants de nous faire parvenir vos commentaires et avis.

Dr Xiaorui Zhang
Coordonnateur par intérim
Médecine traditionnelle (TRM)
Département Médicaments essentiels et politiques pharmaceutiques (EDM)
Organisation mondiale de la Santé

 

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: October 7, 2014