Maîtrise des coûts des médicaments importés - Etude de cas: Tunisie - Série réglementation pharmaceutique, No. 10
(2003; 41 pages) [English] View the PDF document
Table of Contents
View the documentRESUME D'ORIENTATION
View the documentCONTEXTE SOCIO-SANITAIRE TUNISIEN
Open this folder and view contentsLES CARACTERISTIQUES DU SECTEUR PHARMACEUTIQUE
Open this folder and view contentsLA CONSOMMATION PHARMACEUTIQUE
Close this folderLA CENTRALISATION DE L'IMPORTATION
View the documentLa Pharmacie Centrale de Tunisie
View the documentLes aspects opérationnels de l'importation des médicaments
View the documentLes avantages de la centralisation de l'importation des médicaments
View the documentLes facteurs du bon fonctionnement de la centralisation de l'importation des médicaments
View the documentL'Institut Pasteur de Tunis
View the documentENGAGEMENTS INTERNATIONAUX DE LA TUNISIE ET PERENNITE DES ACTIVITES DE LA PHARMACIE CENTRALE DE TUNISIE
View the documentCONCLUSION: LA TUNISIE, UN MODELE POUR L'IMPORTATION DES MEDICAMENTS?
View the documentCOUVERTURE ARRIERE
 

La Pharmacie Centrale de Tunisie

La PCT est un établissement public à caractère économique et commercial. Comme toutes les centrales d'achat public de médicaments dans le monde, elle se doit d'assurer l'approvisionnement de l'ensemble des structures sanitaires dépendant du ministère de la Santé Publique. Par ailleurs, de par son statut d'importateur exclusif de médicaments, la PCT négocie non seulement l'ensemble des contrats d'approvisionnement internationaux pour le secteur sanitaire public, mais aussi ceux pour le secteur sanitaire privé. Elle centralise toutes les commandes qui concernent les médicaments qui ne sont pas fabriqués localement, négocie les contrats et gère la réception ainsi qu'une partie de la distribution des médicaments importés.


Schéma 1: circuit des commandes des médicaments importés

La PCT négocie également des contrats avec les fabricants locaux, qui représentent environ 25% de ses achats globaux en médicaments. Cependant, l'intermédiation de la PCT n'est pas obligatoire pour l'approvisionnement du secteur privé en médicaments de production locale et l'industrie pharmaceutique locale peut faire appel de façon concurrentielle aux circuits de distribution privés.

Les activités de stockage et de distribution de la PCT

La PCT dispose sur Tunis d'une très importante capacité de magasinage (environ 20 000 m2) pour l'ensemble des produits qu'elle distribue. Quatre autres dépôts importants de médicaments sont répartis à travers le pays à Sfax, Sousse, Gafsa et le Kef. Ces dépôts permettent d'assurer l'approvisionnement rapide de l'ensemble des structures de distribution du médicament mais aussi de maintenir en permanence des stocks de médicaments proches des populations

La PCT assure directement la distribution des médicaments aux hôpitaux publics ainsi qu'à toutes les structures sanitaires qui dépendent du ministère de la Santé Publique. Les médicaments leur sont facturés à des prix reflétant la réalité des coûts d'acquisition et de distribution, tandis que la structure des prix dans le circuit privé ne traduit pas toujours la réalité des coûts à cause du système de la compensation (voir paragraphe Principe de la compensation, page 26

La PCT livre le secteur pharmaceutique privé par l'intermédiaire des grossistes répartiteurs, mais elle approvisionne également les pharmacies d'officine à partir de trois points de vente qui leur sont réservés. Cette distribution directe aux pharmaciens du secteur privé reste marginale, puisqu'elle ne représente qu'environ 10% des achats de médicaments par les officines. Néanmoins, les ventes directes permettent à la PCT d'améliorer son analyse des tendances en matière de consommation pharmaceutique du secteur privé. Ce sont des témoins précieux de la demande et la PCT est ainsi en mesure d'anticiper d'éventuels problèmes d'approvisionnement et de rupture de stock qui ne peuvent pas être décelés en se basant exclusivement sur les commandes des grossistes.

Pour toutes ses activités de stockage et de distribution, la PCT fonctionne selon des procédures établies. Une démarche de certification ISO est en cours pour valider le système d'assurance qualité.


Schéma 2: circuit de distribution des médicaments importés


Schéma 3: circuit de distribution des médicaments de fabrication locale

Administration de la PCT

La PCT est un établissement public placé sous la tutelle du ministère de la Santé Publique et géré par un conseil d'administration. Le président directeur général de l'établissement est nommé par décret du gouvernement. Une commission d'achat (CAM) assiste le président directeur général de la PCT, en particulier pour les questions relatives à la fixation des prix des médicaments à l'importation et l'exploitation des appels d'offres. Une commission des marchés négocie les quantités à livrer et les conditions de livraison.

La PCT emploie environ 800 personnes. En 2001, son chiffre d'affaires atteignait 311,17 millions de dinars (soit environ 216 millions de dollars).


Graphique 3: Chiffre d'affaire de la PCT (en millions de Dinars)

Source: PCT


La répartition du chiffre d'affaires 2001 par origine de produits est la suivante:

Tableau 9: Chiffres d'affaires de la PCT en 2001 selon l'origine des médicaments

Catégorie et origine

Chiffre d'affaires (en millions de dinars)

Médicaments importés

217,23

Médicaments locaux

60,48

Autres produits16 importés

20,55

Autres produits locaux

12,90

Total

311,17

 

Source: PCT
16 Dispositifs médicaux, produits chimiques, réactifs de laboratoire, etc.

 

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: March 20, 2014