Mécanismes d'endiguement des coûts des médicaments essentiels, y compris les antirétroviraux, en Chine - Série "Economie de la santé et médicaments", No. 013
(2003; 30 pages) [English] [Spanish] View the PDF document
Table of Contents
View the documentRemerciements
View the documentMandat
Close this folderIntroduction
View the documentLa sélection de médicaments qui présentent un bon rapport coût/efficacité
View the documentInformations sur les prix
View the documentAppels d'offres ouverts internationaux
View the documentAccords de réduction volontaire des prix
View the documentLicences volontaires
View the documentLicences obligatoires
View the documentFabrication locale par l'Etat
View the documentContrôle des prix par les gouvernements
View the documentRéduction des taxes à l'importation et autres impôts pour les médicaments essentiels, et pratiques de distribution rationnelles
View the documentInvestissement public en recherche et développement pour les nouveaux médicaments: une stratégie à moyen et long terme
View the documentContexte et expériences des accords volontaires
View the documentLes droits des pays à être protégés dans des accords volontaires de réduction de prix des médicaments
Open this folder and view contentsLicences obligatoires - aspects pratiques et procédures
View the documentConclusions
View the documentListe des personnes contactées
View the documentLectures supplémentaires
View the documentCouverture arrière
 

Réduction des taxes à l'importation et autres impôts pour les médicaments essentiels, et pratiques de distribution rationnelles

La réduction des taxes à l'importation et autres impôts sur les produits pharmaceutiques pourrait abaisser les prix au consommateur. Là où il y a de la concurrence, ces impôts s'ajouteront clairement au prix final du produit et seront un supplément au prix de gros. Là où il y a des protections par brevet, les détenteurs de brevet ont beaucoup plus de liberté pour établir les prix, et peuvent établir des prix de gros en fonction du prix de vente final. Ainsi, les réductions d'impôts peuvent ne pas se traduire par des réductions de prix de vente ou par des réductions de prix équivalentes aux réductions d'impôts. Que les réductions d'impôts bénéficient ou non les consommateurs dépendra en grande part des caractéristiques du marché particulier: si les produits sont brevetés, si des contrôles de prix ont été mis en place, comment les détenteurs de brevets décident-ils d'agir et si les pharmacies et les distributeurs peuvent établir les prix à leur discrétion.

Il est possible que les pharmacies imposent d'importantes majorations sur les prix ou exercent des pratiques peu scientifiques de distribution qui favorisent les produits de marque et de coût supérieur au détriment des médicaments génériques et des solutions alternatives de coût inférieur. Tel que c'est le cas dans beaucoup de pays, la Chine pourrait décider d'établir des réglementations pour exiger ou préférer la substitution de médicaments génériques dans les cas où des médicaments génériques sûrs et efficaces existeraient. Beaucoup de pratiques d'augmentation des prix et de distribution non-scientifiques sont causées par les majorations appliquées par les pharmacies. Afin d'ajuster les mesures incitatives pour les dispensaires, la Chine pourrait étudier des réglementations qui stipuleraient que les pharmacies fassent payer un prix fixe par article vendu, et non pas un pourcentage sur les ventes.

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: October 7, 2014