Mécanismes d'endiguement des coûts des médicaments essentiels, y compris les antirétroviraux, en Chine - Série "Economie de la santé et médicaments", No. 013
(2003; 30 pages) [English] [Spanish] View the PDF document
Table of Contents
View the documentRemerciements
View the documentMandat
Close this folderIntroduction
View the documentLa sélection de médicaments qui présentent un bon rapport coût/efficacité
View the documentInformations sur les prix
View the documentAppels d'offres ouverts internationaux
View the documentAccords de réduction volontaire des prix
View the documentLicences volontaires
View the documentLicences obligatoires
View the documentFabrication locale par l'Etat
View the documentContrôle des prix par les gouvernements
View the documentRéduction des taxes à l'importation et autres impôts pour les médicaments essentiels, et pratiques de distribution rationnelles
View the documentInvestissement public en recherche et développement pour les nouveaux médicaments: une stratégie à moyen et long terme
View the documentContexte et expériences des accords volontaires
View the documentLes droits des pays à être protégés dans des accords volontaires de réduction de prix des médicaments
Open this folder and view contentsLicences obligatoires - aspects pratiques et procédures
View the documentConclusions
View the documentListe des personnes contactées
View the documentLectures supplémentaires
View the documentCouverture arrière
 

Contrôle des prix par les gouvernements

Réglementation et négociations de prix

Un marché concurrentiel est la meilleure façon de garantir des prix bas pour les médicaments. Une bonne organisation du marché et l'application des lois antitrust (monopole) devraient favoriser la concurrence des prix. Cependant, si les marchés de produits pharmaceutiques ne deviennent pas concurrentiels, les gouvernements peuvent décider d'instaurer des mesures de contrôle des prix.

Le contrôle ou la réglementation des prix peut être basé sur:

a) les coûts réels (fixation de prix en dépenses contrôlées basée sur les coûts du fabricant ou de l'importateur majorés d'une marge fixe),

b) le contrôle des marges de bénéfice des entreprises, ou

c) la comparaison avec les prix dans d'autres pays, ou avec les prix d'autres médicaments dans la même catégorie thérapeutique (norme, indicateurs ou fixation de prix de référence). Une fois que les prix initiaux ont été établis, des décisions devront alors être prises relatives aux augmentations des prix.


Contrôle des remboursements

Un autre moyen dont dispose le gouvernement pour contrôler les coûts est d'établir différents paliers de remboursement et d'augmenter la proportion du coût qui devra être payé par le consommateur pour certains produits (par exemple, ceux qui ne sont pas sur la liste nationale des médicaments essentiels).

Evaluation économique

Les prises de décision quant au choix des médicaments et l'établissement de traitements normalisés impliquent que des jugements doivent être portés sur leur valeur thérapeutique relative. L'évaluation économique des médicaments est une méthode systématique pour identifier les thérapies alternatives qui permettront d'atteindre les objectifs médicaux avec le meilleur rapport coût-efficacité. Cela fait partie d'une nouvelle discipline émergente appelée pharmacoéconomie.

L'évaluation économique est utilisée dans certains pays industrialisés pour décider si les bénéfices fournis par un nouveau médicament en justifient le coût, et convenir ensuite de subventionner ceux qui produisent les meilleurs résultats d'amélioration de santé au coût le plus bas.

Les décideurs sont confrontés à un manque d'information impartiale et précise sur les compromis entre les options de produits concurrents. L'évaluation économique est utile parce qu'elle offre un cadre logique pour analyser un nouveau médicament en vue de subventions, pour gérer des listes de médicaments remboursables ou pour fixer des prix. Mais ce n'est pas encore un moyen éprouvé de contrôle budgétaire. C'est un procédé complexe, qui demande beaucoup de temps et de ressources. Cependant, ce serait une façon de garantir que le budget pharmaceutique représente un bon rapport coût/efficacité. Il faut souvent réévaluer les décisions qui ont été prises au fur et à mesure que plus d'information devient disponible.

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: March 20, 2014