Comment élaborer et mettre en oeuvre une politique pharmaceutique nationale? - Perspectives politiques de l’OMS sur les médicaments, No. 06 janvier 2003
(2003; 6 pages) [English] [Spanish] View the PDF document
Table of Contents
View the documentQu’est-ce qu’une politique pharmaceutique nationale?
View the documentObjectifs d’une politique pharmaceutique nationale
View the documentLe concept de médicaments essentiels est au centre d’une politique pharmaceutique nationale
View the documentLe processus d’élaboration d’une politique pharmaceutique nationale
Close this folderComposantes fondamentales d’une politique pharmaceutique nationale
View the documentSélection des médicaments essentiels
View the documentAccessibilité économique
View the documentOptions de financement
View the documentSystèmes d’approvisionnement
View the documentRéglementation et assurance de qualité
View the documentUsage rationnel
View the documentRecherche
View the documentDéveloppement des ressources humaines
View the documentSuivi et évaluation
View the documentBibliographie
 

Réglementation et assurance de qualité

L’autorité chargée de la réglementation pharmaceutique est l’agence qui élabore et met en œuvre la plus grande partie de la législation et des réglementations sur les produits pharmaceutiques pour garantir la qualité, l’innocuité et l’efficacité des médicaments ainsi que l’exactitude des informations sur le produit. Pour cela, il faut s’assurer que la fabrication, l’achat, l’importation, l’exportation, la distribution, l’approvisionnement et la vente de médicaments, la promotion et la publicité des produits ainsi que les essais cliniques sont menés selon des normes spécifiées.

La réglementation pharmaceutique est une tâche complexe, les intervenants sont nombreux et des intérêts catégoriels sont en jeu. C’est pourquoi, il existe un certain nombre de conditions de base à respecter:

• L’Etat doit mettre en place une réglementation pharmaceutique et garantir notamment une base juridique solide et des ressources financières et humaines adéquates;

• L’autorité chargée de la réglementation doit être indépendante pour garantir qu’il n’y ait pas de conflit d’intérêts;


Il faut en outre:

• instaurer de bonnes pratiques en matière de fabrication, d’inspection et d’application de la loi;

• mettre en place une réglementation sur les médicaments traditionnels et à base de plantes;

• mettre en place des systèmes de surveillance des effets indésirables;

• réglementer la promotion et l’information sur les médicaments;

• procéder à un échange d’informations à l’échelle internationale.

 

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: November 5, 2014