Expand Document  |  Expand Chapter  |  Full TOC  |  Printable HTML version
Rapport annuel 2002 - Médicaments essentiels et politiques pharmaceutiques: Donner un soutien aux pays pour réduire le manque d'accès aux médicaments
(2003; 20 pages) [English] [Spanish] View the PDF document
Table of Contents
View the documentDévelopper une culture de surveillance pour améliorer l'impact
View the documentMédecine traditionnelle et complémentaire: mettre les politiques à exécution
View the documentPrincipales activités de soutien aux pays en Afrique et Méditerranée orientale
View the documentCentres collaborateurs de l'OMS: un soutien actif au travail dans le domaine pharmaceutique
View the documentComment l'accord sur les ADPIC affecte-t-il l'accès aux médicaments?
View the documentDéveloppement du concept de médicaments essentiels au cours des 25 dernières années
View the documentMesurer l'accès aux antimalariens
View the documentConsolider les achats en gros à l'échelle régionale et nationale
View the documentEnseignements des systèmes d'approvisionnement couronnés de succès
View the documentCalculer le coût des médicaments
View the documentSoutenir les ODM sur l'accès aux médicaments essentiels
View the documentDirective commune pour l'évaluation des nouveaux médicaments dans les pays baltes
View the documentTrousse à outils ONG pour améliorer l'accès aux traitements pour le VIH/SIDA
View the documentHarmoniser la réglementation pharmaceutique aux Amériques
View the documentBonnes pratiques de fabrication en Chine: progrès rapides
View the documentPharmacovigilance: détecter et signaler les effets indésirables des médicaments
View the documentVariations de l'information pharmaceutique dans 26 pays
View the document10ème ICDRA: une base internationale pour la réglementation pharmaceutique
View the documentLutte contre les médicaments de mauvaise qualité
View the documentAméliorer l'utilisation des médicaments en milieu hospitalier au Cambodge et en RDP Lao
View the documentProgramme pour les médicaments essentiels de l'OMS-Inde: multiplier l'impact
View the documentOman: améliorer l'usage des antibiotiques dans les soins de santé primaires
 

Mesurer l'accès aux antimalariens

En 2000, la déclaration d'Abuja, diffusée par le sommet africain «Roll Back Malaria» demandait aux pays africains de «Rendre les traitements [du paludisme] disponibles et accessibles aux groupes les plus pauvres de la communauté». Etant donné les problèmes croissants de résistance, cela signifie assurer l'accès non seulement aux traitements anti-paludisme de 1ère, 2nde et 3ème lignes mais également aux antimalariens dérivés de l'artémisinine, nouveaux et donc plus chers.

Cependant, pour mettre au point des stratégies efficaces visant à améliorer l'accès aux antimalariens, une représentation claire doit tout d'abord être obtenue de leur disponibilité actuelle, du financement des achats, de la capacité de réglementation et contrôle pharmaceutiques et des mécanismes visant à assurer une sélection et un usage rationnels. Même si certaines des données pertinentes sont disponibles au sein des ministères de la Santé des pays où le paludisme est endémique, elles ne sont pas souvent décomposées et ne peuvent pas être utilisées de manière optimale pour la planification, les budgets ou les rapports.

Pour aborder ce problème, un outil d'étude a été mis au point et testé au Kenya. L'outil comprenait des éléments d'une méthodologie d'établissement des prix de médicaments déjà développée par Health Action International et l'OMS (voir Calculer le coût des médicaments, page 14). Les résultats de l'étude ont montré que:

• les ressources pour l'achat d'antimalariens sont limitées

• même s'il existe des défauts au niveau de la qualité de la prescription, la distribution des antimalariens est souvent appropriée

• les antimalariens sont largement disponibles

• les prix des antimalariens dans les installations sanitaires privées varient considérablement

• la surveillance après commercialisation pour l'évaluation de la qualité des antimalariens est sporadique

• les patients qui pensent souffrir du paludisme consultent principalement des installations sanitaires publiques

• 83% des patients à la recherche de soins médicaux pour le paludisme ont reçu un diagnostic de paludisme

• 86% des patients ayant reçu un diagnostic de paludisme ont obtenu les médicaments qui leur ont été prescrits

• 77% de ceux qui ont obtenu les médicaments les ont pris correctement.


Une étude similaire sera effectuée en 2003 au Ghana, en Tanzanie, en Ouganda et en Zambie.


Les prix (US$) de 8 antimalariens à base d'artémisinine variaient considérablement dans le secteur privé au Kenya en 2002

 

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: October 7, 2014