Expand Document  |  Expand Chapter  |  Full TOC  |  Printable HTML version
Rapport annuel 2002 - Médicaments essentiels et politiques pharmaceutiques: Donner un soutien aux pays pour réduire le manque d'accès aux médicaments
(2003; 20 pages) [English] [Spanish] View the PDF document
Table of Contents
View the documentDévelopper une culture de surveillance pour améliorer l'impact
View the documentMédecine traditionnelle et complémentaire: mettre les politiques à exécution
View the documentPrincipales activités de soutien aux pays en Afrique et Méditerranée orientale
View the documentCentres collaborateurs de l'OMS: un soutien actif au travail dans le domaine pharmaceutique
View the documentComment l'accord sur les ADPIC affecte-t-il l'accès aux médicaments?
View the documentDéveloppement du concept de médicaments essentiels au cours des 25 dernières années
View the documentMesurer l'accès aux antimalariens
View the documentConsolider les achats en gros à l'échelle régionale et nationale
View the documentEnseignements des systèmes d'approvisionnement couronnés de succès
View the documentCalculer le coût des médicaments
View the documentSoutenir les ODM sur l'accès aux médicaments essentiels
View the documentDirective commune pour l'évaluation des nouveaux médicaments dans les pays baltes
View the documentTrousse à outils ONG pour améliorer l'accès aux traitements pour le VIH/SIDA
View the documentHarmoniser la réglementation pharmaceutique aux Amériques
View the documentBonnes pratiques de fabrication en Chine: progrès rapides
View the documentPharmacovigilance: détecter et signaler les effets indésirables des médicaments
View the documentVariations de l'information pharmaceutique dans 26 pays
View the document10ème ICDRA: une base internationale pour la réglementation pharmaceutique
View the documentLutte contre les médicaments de mauvaise qualité
View the documentAméliorer l'utilisation des médicaments en milieu hospitalier au Cambodge et en RDP Lao
View the documentProgramme pour les médicaments essentiels de l'OMS-Inde: multiplier l'impact
View the documentOman: améliorer l'usage des antibiotiques dans les soins de santé primaires
 

Développement du concept de médicaments essentiels au cours des 25 dernières années

Jusqu'aux années 60

Promesse et dangers pharmaceutiques

De nouveaux médicaments puissants font leur apparition

1899

• Première commercialisation de l'aspirine

1941

• La pénicilline est isolée: première utilisation clinique

1943

• Essai de la chloroquine pour traiter le paludisme

1944

• Streptomycine: premier médicament efficace contre la tuberculose

1948

• Introduction des antibiotiques tétracyline et chloramphénicol

1951

• Introduction de l'isoniazide pour le traitement de la tuberculose

1952

• Introduction de l'érythromycine pour les patients allergiques à la pénicilline

1954

• Introduction du sulfonylureas, premier antidiabétique oral et de la nystatine, premier agent antifongique

1955

• Essais sur le terrain de contraceptifs oraux

Une industrie pharmaceutique puissante se développe

• Les procédés de fabrication automatisée en grands volumes créent d'importants bénéfices financiers

• La protection par brevet crée de longues périodes d'exclusivité commerciale

• Les fusions créent de grandes sociétés

Inquiétude considérablement accrue et répandue concernant l'innocuité: la thalidomide 1961

• La thalidomide est retirée des marchés américain et européen suite à son association avec de graves anomalies congénitales observées. La nécessité d'une réglementation et d'une évaluation de l'innocuité des médicaments à l'échelle mondiale est reconnue

Il est de plus en plus reconnu que les médicaments peuvent être à la fois dangereux et très prometteurs

Les années 70

Naissance du concept de médicaments essentiels

La situation générale

• Peu de pays possèdent des listes de médicaments essentiels

• L'information sur les médicaments et les prix disponible au public est rare

• Peu de pays permettent la substitution par des génériques

• Absence d'enseignement systématique de la prescription

• Absence de réglementation de la promotion des médicaments

• Démarrage de la surveillance de l'innocuité

Début des années 70

• Les pays en développement se plaignent que jusqu'à 40% des budgets sanitaires sont consacrés aux médicaments

• Le public proteste contre les pratiques publicitaires de l'industrie pharmaceutique

1975 Première définition des médicaments essentiels

• Halfden Mahler, Directeur-Général de l'OMS, met les médicaments à l'ordre du jour du développement international en définissant les médicaments essentiels comme étant «ceux considérés comme étant de la plus haute importance et donc essentiels, indispensables et nécessaires pour les besoins sanitaires de la population»

1976

• L'OMS rassemble les listes de médicaments des Etats Membres, prépare les critères de sélection des médicaments et rédige la première liste préliminaire de médicaments essentiels

1977 Liste modèle de médicaments essentiels de l'OMS

• La première liste modèle comprend 206 substances actives. La liste modèle est ensuite revue tous les deux ans

1978

• La 31ème Assemblée mondiale de la santé pousse les Etats Membres à établir des listes de médicaments essentiels et exige la création d'un programme d'action pour les médicaments essentiels

1978 Conférence OMS/UNICEF à Alma Ata

• Adopte le concept de médicaments essentiels en tant que 8ème composante des soins de santé primaires

Fin des années 70: début de la crise économique

• Les budgets sanitaires réduits et la disponibilité limitée de monnaie convertible entraînent des pénuries de médicaments menant à une reprise du débat concernant le besoin de politiques pharmaceutiques nationales

Les années 80

Opérationalisation du concept de médicaments essentiels

Début des années 80

• Les pays en développement, représentant 75% de la population mondiale, produisent moins de 10% des médicaments du monde entier et totalisent moins de 25% des dépenses mondiales en médicaments

• Premier programme de kits pharmaceutiques au Kenya

• Forte opposition de la part de certains dépositaires d'enjeux

1981 L'OMS et les ONG se mettent à l'œuvre

• La création d'un programme d'action pour les médicaments essentiels (DAP) officialise l'intervention de l'OMS dans le domaine des médicaments essentiels

• Fondation de Health Action International par 50 organismes non gouvernementaux pour promouvoir «l'usage sûr, rationnel et économique des produits pharmaceutiques dans le monde entier»

Managing Drug Supply, publié par Management Sciences for Health, contient des informations exhaustives sur la sélection, l'achat, la distribution et l'utilisation

1983-1989

• Programmes opérationnels nationaux pour les médicaments essentiels établis en Bhoutan, Ouganda, Tanzanie, Yémen et Zimbabwe, mais connaissent peu de succès dans les plus grands pays

1985

• La conférence d'experts de l'OMS à Nairobi, Kenya, réunit tous les dépositaires d'enjeux. Ils définissent une stratégie pharmaceutique révisée en tant que base pour la collaboration future

• Lancement de l'OMS du Moniteur Médicaments essentiels pour préconiser les médicaments essentiels

1986

• L'Assemblée mondiale de la santé approuve la stratégie pharmaceutique révisée

1988

• L'OMS publie Directives pour l'élaboration des politiques pharmaceutiques nationales et Critères ethiques applicables à la promotion des médicaments

1989

• Création du réseau international pour l'usage rationnel des médicaments (INRUD) avec six équipes interdisciplinaires de pays en développement en Afrique et en Asie pour développer des interventions visant à encourager l'usage rationnel

Les années 90

Nouveaux défis mondiaux

Le fardeau tuberculose, VIH/SIDA et paludisme s'alourdit malgré l'existence de médicaments appropriés

• Le VIH/SIDA, la tuberculose et le paludisme résistant se propagent rapidement dans de nombreux pays en développement

• De nouveaux médicaments sont disponibles mais très chers. La thérapie triple pour le SIDA coûte 10 000 à 12 000 $US par personne, par année, tandis que les médicaments pour la tuberculose résistante coûtent 2000 à 3000 $US par année

1991

Rapport sur le développement humain du PNUD: «On a observé dans de nombreux pays un recul important du progrès humain avec des taux croissants de malnutrition chez les enfants ainsi que de mortalité infantile, particulièrement an Afrique subsaharienne et en Amérique latine»

• Le Rapport sur le développement mondial de la Banque mondiale encourage des services sociaux de base et des soins de santé primaires comme stratégie essentielle pour soulager la pauvreté

1991

• L'effondrement de l'Union soviétique crée des défis en matière de réglementation pharmaceutique et d'approvisionnement en médicaments. Cependant, dans les années qui suivent, les nouveaux états indépendants développent des listes de médicaments essentiels et des politiques pharmaceutiques nationales

1995

• L'Australie développe une politique nationale portant sur la qualité de l'usage des médicaments

• L'état de Delhi met en œuvre une politique de médicaments essentiels qui s'étend par la suite à la plus grande partie de l'Inde

1997

• La première conférence internationale sur l'amélioration de l'usage des médicaments (ICIUM) à Chiang Mai, Thaïlande, définit l'ordre du jour pour la recherche en matière d'usage rationnel des médicaments

1998

• Le programme d'action de l'OMS sur les médicaments essentiels et la division de gestion et politiques pharmaceutiques se fusionnent pour former le département des Médicaments essentiels et politiques pharmaceutiques

La mission de l'OMS en matière de médicaments essentiels et politiques pharmaceutiques est d'«aider à sauver des vies et à améliorer la santé en comblant l'immense fossé entre le potentiel qu'offrent les médicaments essentiels et la réalité qui est celle de millions de personnes - à savoir des médicaments inaccessibles, d'un coût inabordable, dangereux ou mal utilisés».

Le 21 ème siècle

Le concept de médicaments essentiels est plus valide que jamais

Au début du siècle

• 100 pays possèdent des politiques pharmaceutiques nationales

• 156 pays possèdent des listes de médicaments essentiels mais sont confrontés à des nombres croissants de patients et des budgets publics limités

• Les nouveaux médicaments essentiels coûtent cher

• Dans les pays industrialisés, les dépenses en médicaments indiquent une croissance non durable de 12 à 18% par an, soulignant le besoin d'identifier les priorités et d'effectuer une sélection rationnelle

Profil amélioré des médicaments essentiels 2000

• Le comité des Nations Unies sur les droits économiques, sociaux et culturels déclare: «Il doit exister dans l'État partie, en quantité suffisante, des installations, des biens et des services ainsi que des programmes fonctionnels en matière de santé publique et de soins de santé [et ils doivent] comprendre des médicaments essentiels»

• L'ONU définit l'«accès à des médicaments essentiels abordables» comme l'un des 17 objectifs de développement du millénaire relatifs à la santé.

2001

• La Commission des Nations Unies sur les droits de l'homme reconnaît que l'accès aux médicaments est «un élément fondamental pour parvenir progressivement au plein exercice du droit qu'a toute personne de jouir du meilleur état de santé physique et mentale possible»

• La déclaration ministérielle de l'OMC à Doha souligne l'importance de la mise en œuvre et de l'interprétation des accords sur les ADPIC de manière à soutenir la santé publique par la promotion de l'accès aux thérapies existantes et de la recherche de nouveaux médicaments

• Le Fond Mondial destiné à lutter contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme génère de nouveaux fonds considérables pour l'achat de médicaments essentiels

2002

• Rajeunir le concept et moderniser les méthodes

• Introduction de méthodes à base factuelle pour actualiser la liste modèle de l'OMS

• Diffusion du premier formulaire modèle de l'OMS

• Création de la bibliothèque médicaments essentiels de l'OMS sous forme de ressource basée Internet

2002: Le concept Médicaments Essentiels est célébré à l'échelle mondiale en tant que concept global

 

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: June 25, 2014