Stratégie de l'OMS pour la médecine traditionnelle pour 2002-2005
(2002; 74 pages) [English] [Spanish] View the PDF document
Table of Contents
View the documentRemerciements
View the documentAcronymes, abréviations & régions de l’OMS
Close this folderPoints clés: Stratégie de l’OMS pour la médecine traditionnelle pour 2002 - 2005
View the documentQu’est-ce que la médecine traditionnelle?
View the documentUsage répandu et croissant
View the documentPourquoi un usage si répandu?
View the documentEnthousiasme sans réserve contre scepticisme non informé
View the documentDéfis présentés par le développement du potentiel de la MTR/MCP
View the documentLe rôle actuel de l’OMS
View the documentCadre d’action
View the documentMise en oeuvre de la stratégie
Open this folder and view contentsChapitre 1. Examen global
Open this folder and view contentsChapitre 2. Défis
Open this folder and view contentsChapitre 3. Le rôle actuel de l’OMS
Open this folder and view contentsChapitre 4. Ressources internationales et nationales pour la médecine traditionnelle
Open this folder and view contentsChapitre 5. Stratégie et plan d’action pour 2000 - 2005
View the documentAnnexe 1: Liste des Centres collaborateurs de l’OMS pour la médecine traditionnelle
Open this folder and view contentsAnnexe 2: Sélection de publications et documents de l’OMS sur la médecine traditionnelle
View the documentRéférences
View the documentContacts dans le domaine des politiques de médicaments essentiels
View the documentCouverture arrière
 

Usage répandu et croissant

L’usage de la MTR est très répandu et revêt une importance sanitaire et économique croissante. En Afrique, jusqu’à 80% de la population utilise la MTR pour répondre à ses besoins de soins de santé. En Asie et en Amérique latine, les populations continuent d’utiliser la MTR en raison de circonstances historiques et convictions culturelles. En Chine, la MTR représente 40% des soins de santé administrés.

Dans le même temps, dans de nombreux pays développés, la MCP gagne en popularité. Le pourcentage de population ayant utilisé la MCP au moins une fois se chiffre à 48 en Australie, 70 au Canada, 42 aux États-Unis, 38 en Belgique et 75 en France.

Dans de nombreuses parties du monde, les dépenses en MTR/MCP sont non seulement considérables mais en hausse rapide. En Malaisie, il est estimé que 500 millions de $US sont dépensés chaque année pour ce type de soins de santé, par rapport à environ 300 millions de $US pour l’allopathie. Aux États-Unis, le total des débours consacrés à la MCP pour 1997 est estimé à 2 700 millions de $US. En Australie, au Canada et au Royaume-Uni, les dépenses annuelles en MCP sont estimées à 80 millions de $US, 2 400 millions de $US et 2 300 millions de $US respectivement.

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: August 29, 2014