Médicaments essentiels: Le point No. 028 & 029 - Numéro double
(2000; 36 pages) [English] [Spanish] View the PDF document
Table of Contents
Open this folder and view contentsEDITORIAL
Open this folder and view contentsACTUALITES
Open this folder and view contentsRESISTANCE AUX ANTIMICROBIENS
View the documentCOURRIER DES LECTEURS
Close this folderPOLITIQUE PHARMACEUTIQUE NATIONALE
View the documentDes réunions redonnent une nouvelle impulsion aux programmes africains sur les médicaments essentiels
View the documentBrésil: Le Directeur général de l’OMS se prononce en faveur des génériques
View the documentAustralie: lancement de sa politique pharmaceutique nationale
View the documentLa politique pharmaceutique de l’ERY de Macédoine: une avancée certaine
Open this folder and view contentsACCES
Open this folder and view contentsINFORMATION PHARMACEUTIQUE
Open this folder and view contentsRECHERCHE
View the documentRÉUNIONS, COURS & NETSCAN
View the documentNETSCAN
View the documentVIENT DE PARAITRE
Open this folder and view contentsMEDECINE TRADITIONNELLLE
Open this folder and view contentsCOMMERCE MONDIAL
 

Australie: lancement de sa politique pharmaceutique nationale

• ANTHONY SMITH*

* Anthony Smith est professeur de pharmacologie clinique, au Newcastle University Mater Misericordiae Hospital, Waratah NSW 2298, Australie.

L’Australie a acquis une réputation de pays innovant par son travail sur le bon usage des médicaments et par la mise en place récente de son Service National de Prescription. On sera donc sans doute surpris d’apprendre que, jusqu’à récemment, l’Australie n’avait mis en place aucune politique pharmaceutique nationale officielle, exhaustive. Les raisons en sont plus historiques que politiques.

Depuis plus de 50 ans, la Therapeutic Goods Administration a permis, grâce à son action, d’obtenir des médicaments de qualité acceptable, sûrs et efficaces.

Un accès équitable aux médicaments est assuré par le Pharmaceutical Benefits Scheme qui a mis en place un système de paiement proportionnel permettant à tous, y compris aux plus pauvres, de se procurer des médicaments - gratuitement dans les cas extrêmes. Ce projet fonctionne depuis un demi-siècle.

Malgré les relations ambivalentes entre l’industrie pharmaceutique et le gouvernement, des incitations financières ont été offertes pour conforter la pérennité de l’industrie en Australie et renforcer sa présence dans la région de l’Asie du Sud-Est et du Pacifique occidental.

Conformément à la politique type élaborée par l’OMS, l’usage rationnel des médicaments (ou le bon usage, comme on a choisi de l’appeler) est devenu le quatrième volet de la politique australienne en 1992. Notre politique pharmaceutique s’est donc façonnée sur une longue période, contrairement à celles de nombreux pays qui furent élaborées en quelques mois parfois.

Enfin et principalement grâce à l’action du Conseil consultatif pharmaceutique australien (APAC), toutes ces réalisations se sont trouvées rassemblées dans la Politique pharmaceutique nationale qui fut lancée officiellement le 10 décembre 1999 par le sénateur Grant Tambling, sous-secrétaire d’Etat à la santé.

L’APAC a été un acteur important lors de la rédaction des termes de la Politique, car sa participation reflète le principe de partenariat qui est maintenant au centre des actions, particulièrement dans le Programme australien sur le bon usage des médicaments. Les consommateurs, l’industrie pharmaceutique, le gouvernement et les professionnels de la santé sont tous représentés à l’APAC. Le document reflète tous les points de vue et notamment, plus récemment, ceux concernant le rôle de la communauté dans les médicaments complémentaires (il existe en Australie un Bureau du Gouvernement fédéral pour les médicaments complémentaires et un comité distinct d’évaluation de ces produits).


Des aborigènes de Kalgoorlie, Australie. L’adoption de la politique pharmaceutique nationale a concrétisé les efforts de l’Australie pour fournir à tous des médicaments de qualité - Photo: OMS: H. Anenden

En tant que pays, nous avons eu la chance que plusieurs des principaux volets d’une Politique pharmaceutique nationale aient été en place depuis si longtemps. Toutefois, notre politique a finalement été adoptée dans sa globalité par le gouvernement, ce qui nous autorise à penser que des ressources permanentes seront attribuées pour permettre la mise en application des stratégies dans les nombreux domaines où il y a encore beaucoup à faire. Il aurait été bon que cette politique soit adoptée bien avant!

Le document présentant la politique pharmaceutique nationale de l’Australie peut être consulté et téléchargé à partir du site: http://www.health.gov.au:80/haf/docs/nmp2000.htm

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: March 20, 2014